vendredi , 21 juillet 2017
Accueil / La Foi / L’i’tikaf de Ramadan Shareef
130617_itikat

L’i’tikaf de Ramadan Shareef

L’i’tikaaf veut dire demeurer intentionnellement dans la Masjid pour le plaisir d’Allah. La personne qui accomplit l’i’tikaf est appelée un Muttakif.

Hadith Shareef

Hazrat Bibi Aisha (r.a) rapporte que le Saint Prophète (s.a.w) pratiquait l’i’tikaf pendant les dix derniers jours de Ramadan jusqu’à ce qu’Allah l’eût rappelé à Lui. Puis ses épouses après lui firent de même. [Bukhari & Muslim]

Hazrat Abû Hurayra (r.a) rapporte que le Saint Prophète (s.a.w) pratiquait l’i’tikaf pendant dix jours à chaque Ramadan mais que l’année de sa wafaat, il le fit pendant vingt jours [Bukhari].

Types d’i’tikaf

Sunna – Ceci concerne les dix derniers jours de Ramadan Mubarak. Il faut être présent à la Masjid du 20ème jour du Ramadan à l’heure du coucher du soleil avec l’intention de faire l’i’tikaf et sortir le 30ème jour après le coucher du soleil ou bien le 29ème jour dépendant de la visibilité de la lune. Si une personne commence l’i’tikaf après le Namaz Maghrib le 20ème jour, la Sunna n’aura pas été observée.

Mustahab – Pour l’i’tikaf qui est mustahab, le jeûne n’est pas obligatoire. D’ailleurs il n’y a aucune période fixe pour ce genre d’i’tikaf. Si quelqu’un entre dans une Masjid pour le Namaz mais aussi avec l’intention d’i’tikaf, aussi longtemps qu’il demeure dans la Masjid il est considéré comme un muttakif et il reçoit des Sawaab pour cela. Ainsi les musulmans ne doivent pas laisser passer une telle occasion qui n’existe que durant le mois de Ramadan. Le Du’a qu’il faut lire est le suivant: Allâhummaftah li abwaba rahmatik, nawaitu Sunnatal l’i’tikaf.

Les récompenses de l’i’tikaf

D’après Ibn Majah, Hazrat Ibn Abbâs (r.a) a rapporté que le Saint Prophète (s.a.w) a dit à propos du Muttakif qu’il s’abstienne des péchés et il reçoit tant de récompenses pour ses bonnes actions comme s’il avait accompli toutes les bonnes actions. Le Saint Prophète (s.a.w) a dit: « Celui qui a passé 10 jours dans l’i’tikaf pendant le mois de Ramadan est comme quelqu’un qui a accompli
deux Haj et deux Umrah ».

Quelques Masla

Le muttakif doit être un musulman sain d’esprit et libéré de Janabat (impureté sexuelle) et dans le cas des dames, Haiz (règles) et nifaas La puberté n’est pas une condition obligatoire. Un enfant qui possède une conscience peut observer l’i’tikaf.

C’est makruh pour une femme de faire l’i’tikaf dans une Masjid. Elle peut le faire dans sa maison même mais dans une place réservée pour le namaz. Cette place s’appelle Masjid-e-Bait.

Un muttakif ne doit pas visiter les malades ni assister à des funérailles (Mayyat) ni sortir excepté pour certains besoins.

Un muttakif peut sortir de la Masjid pour aller aux toilettes, faire wuzu ou ghusl.

Si le muttakif doit sortir pour aller aux toilettes, il doit retourner immédiatement après qu’il eut fait ses besoins. Il n’a pas le droit de rester dehors plus longtemps.

Il n’est pas permis à une dame Muttakif de sortir du Masjid-e-bait sans excuse même si en ce faisant elle se trouve dans la maison.

Le muttakif peut manger, boire et dormir dans la masjid seulement. Mais il doit prendre des précautions pour ne pas salir les lieux.

Le jeûne (Roza) est une condition nécessaire pour l’i’tikaf observé pendant le Ramadan.

Si pour une raison valable comme la maladie, le menstruation (pour les dames), longue perte de connaissance, le muttakif a rompu son l’i’tikaf, c’est Wajib pour lui de le remplacer. Pour la personne qui fait l’i’tikaf pendant le dix jours de Ramadan sharif, il faut lire ce niyat avant le namaz Assr: Bismillah dakhalto wa’alaihi tawakkalto wa nawaiyto sunnatal l’i’tikaf.

 

Commentaires

A propos de Imaam Nasrullah Ginowrie

Ceci peut vous intéresser

070717_droit_chemin

Ne retournons pas à nos mauvaises habitudes

Le Ramadan est derrière nous. Si durant tout un mois nous nous sommes efforcés à …