mardi , 22 octobre 2019
Accueil / Actualités / Dans l’enceinte du tribunal de Grand Port : accrochage entre Vishal Shibchurn et les parents d’Aslam Noorsing
Aslam Noorsing

Dans l’enceinte du tribunal de Grand Port : accrochage entre Vishal Shibchurn et les parents d’Aslam Noorsing

Bibi Fidah Noursing, 50 ans,  a, par   mesure de précaution,   porté plainte au poste de police de Mahebourg  vendredi 08 mars, à la suite d’un incident qui s’est produit dans l’enceinte du tribunal de Grand Port. Selon cette habitante de New Grove, aux alentours de 10 h 15. ce jour-là, elle se trouvait en compagnie de son époux, Nizam,  lorsque le pompier Vishaln Shibchurn est venu en cour escorté par des policiers. Il a lancé une phrase en créole dans sa direction: «Mo pou sorti moi. Zotte pencore conné ki sanla moi.»  Elle a fait cette déclaration car elle ne connaît pas ses intentions. Son témoin est son mari.

Par ailleurs, le même jour, Maheshwaree Shibchurn 41 ans, l’épouse de Vishal Shibchurn qui habite St Hubert, a également consigné une déposition à la police de Mahebourg, par mesure de précaution elle aussi. Elle a déclaré qu’elle se trouvait dans l’enceinte du tribunal de Grand Port vers 10h30  pour assister au procès de son mari, Seetaram Rohishwar Shinchurn, connu comme Vishal et qu’elle l’accompagnait alors qu’il était escorté par la police pour être placé en détention à la prison de Beau Bassin.   Selon elle,  des parents d’Aslam Noorsing, dont elle ne connait pas les noms exacts mais qu’elle peut identifier,  ont menacé de tirer des coups de feu sur lui. Elle a fait cette déclaration car elle ne connaît pas leurs intentions. Pour rappel, Aslam Noorsing accuse Vishal Shibchurn de lui avoir sectionné les poignets le 1er mars 2016.

Commentaires

A propos de Reshad Toorab

Ceci peut vous intéresser

MMM

MMM : le BP finalise la liste des candidats

La liste des 60 candidats du Mouvement Militant Mauricien (MMM) pour les prochaines élections a …