dimanche , 25 juin 2017
Dernières Nouvelles
Accueil / Actualités / [LAURÉAT 2016] Rushaa Mooniaruth : « J’ai beaucoup étudié sur YouTube »
mooniaruth

[LAURÉAT 2016] Rushaa Mooniaruth : « J’ai beaucoup étudié sur YouTube »

Rushaa Begum Mooniaruth, 19 ans, est lauréate dans la filière scientifique. Une légitime fierté et une grande joie illuminaient son visage à son arrivée au collège Queen Elizabeth à la mi-journée, vendredi. Rushaa était accompagnée de ses parents, de ses cousins, cousines, oncles, tantes et autres proches. Elle n’a pas encore fait son choix du pays où elle ira étudier. Mais Rushaa sait déjà qu’elle veut être vétérinaire. Un choix qu’elle a fait suite à la mort de son chat. « Je remercie avant tout Dieu pour Ses faveurs, puis mes parents, mes proches et amis. J’ai une pensée spéciale pour mon frère aîné qui étudie la médecine en France. Il m’a beaucoup soutenu dans mes études. Je suis très contente, quoi que je ne m’attendais pas à être lauréate », a déclaré Rushaa à son arrivée au collège.

Fait particulier, elle étudiait sur YouTube. « Eh oui, j’étudiais sur YouTube. Quand je ne comprenais pas quelque chose en classe, j’allais sur YouTube pour trouver de meilleures explications pour les questions de mathématiques ou de sciences. Je maîtrisais alors les sujets plus facilement », indique Rushaa.

La lauréate avance qu’elle a fréquenté le collège Queen Elizabeth, mais elle a mené une vie de collégienne et d’adolescente comme les filles de son âge. « Il est vrai que la compétition est féroce au QEC. C’est d’ailleurs ma deuxième tentative aux examens du HSC. Quand je suis arrivée en Lower VI, j’étais face à des ténors. Je ressentais la pression sur moi mais au fil des mois, je me suis faite des amies qui m’ont soutenue jusqu’au bout », dit-elle encore.

Une vie normale

Rushaa affirme qu’elle étudiait beaucoup pendant les trois dernières années sans délaisser la joie de vivre. « Je m’amusais autant que j’étudiais. Je menais une vie normale. Je m’absentais des classes pour aller grignoter un morceau à la cantine avec mes copines. Certains enseignants étaient souvent fâchés contre moi quand je n’étais pas présente en classe. Je profitais de ma vie au collège », indique-t-elle. Et d’ajouter qu’elle se levait tôt, non pas pour étudier, mais pour prendre l’autobus pour venir au collège. Dans la nuit, elle allait se coucher tôt car elle aime dormir. Par ailleurs, la jeune lauréate explique que certaines de ses camarades prenaient deux ou trois leçons particulières pour chaque sujet alors qu’elle n’a pris qu’une seule leçon par matière.

Habitante de Morcellement St André, Rushaa est la fille de Roubinah qui est enseignante et d’Aftar qui exerce comme huissier. Elle a fréquenté l’école primaire Villiers René. Elle n’avait décroché que quatre A+ aux examens du CPE, mais elle a pu atterrir au collège Queen Elizabeth. « Il fallait cinq ou six A+ pour obtenir une admission au QEC. Mais la chance était de mon côté. Je ne connaissais pas trop le QEC. Ce sont mes parents qui ont toujours voulu que j’obtienne le meilleur collège et leur voeu a été exaucé », dit-elle.

Commentaires

A propos de Nasreen Mungroo-Keramuth

Ceci peut vous intéresser

Les médecins et les bénévoles de la mosquée Umarain et de la SJFM

‘Medical Check-up’ à la mosquée Umarain

« Pendant le Ramadan, beaucoup de personnes ont tendance à négliger leur santé et délaisser leurs …