vendredi , 26 mai 2017
Accueil / Actualités / [LAURÉAT 2016] Deux lauréates au GMD Atchia
GMD

[LAURÉAT 2016] Deux lauréates au GMD Atchia

Le collège GMD Atchia marque l’histoire en décrochant pour la première fois, non pas une, mais deux lauré­ates. Derrière ce sacre, le tandem Oozeer-Nunkoo, re­spectivement recteur et recteur adjoint du collège. Yun Yan Wong et Marie Tessa Delina Lalljee sont les deux premières lauréates du collège GMD Atchia à Port-Louis. La première a obtenu la State of Mauritius Scholarship dans la filière scien­tifique et la seconde, l’Additional Scholarship, côté Arts.

Afhmez Oozeer, recteur du collège, parle de faveur di­vine. « D’abord et avant tout, en tant que croyant, je suis cer­tain que c’est grâce à la faveur du Créateur que je me retrouve aujourd’hui avec deux lauréates. C’est un immense plaisir, certes, mais ce n’est certainement pas le fruit du hasard. Il s’agit d’un travail planifié minutieusement », soutient-il. Afhmez Oozeer explique que lorsqu’il est arrivé il y a 20 mois, l’une des ses priorités était de produire une déclaration ayant trait à la « Mission & Vision of the school » avec pour devise « Achieving and moving beyond excellence ». « Avant mon arrivée, il y en avait pas. Pour moi, c’était inconcevable pour un collège national qui aspire à produire des lauréates. C’est d’ailleurs ce message qui a été véhiculé parmi les étudi­antes au cours de ces 20 derniers mois », poursuit-il.

Outre l’élaboration d’une ligne directrice, Afhmez Oozeer estime qu’il y a eu aussi un travail assidu et continu. « Nous avons fait un suivi particulier de toutes celles qui allaient ‘com­pete’ pour être lauréate ou pour être classée. Sans compter les nombreuses réunions de motivation avec les étudiantes. Le ré­sultat est là », déclare-t-il. Pour lui, il s’agit là d’un bon signe pour l’avenir.

« La réponse d’Allah à mes détracteurs »

Afhmez Oozeer n’en est pas à son premier lauréat. En effet, lorsqu’il était à la Dr James Burty David SSS à Bell Village, cet établissement qu’il dirigeait d’une main de fer avait produit son premier lauréat. Son arrivée au collège GMD Atchia en 2015 était toutefois contestée. « Je l’ai pris comme un défi à relever et j’ai fait preuve de beaucoup de patience. Je pense que cela a payé. C’est l’image que je projetais, soit la discipline et la rigueur, qui était contestée alors que pour moi, ce sont les deux ingrédients essentiels pour le succès. Ce sacre, je le considère comme la réponse d’Allah à tous mes détracteurs », conclut-il.

Hamza Nunkoo, Deputy Rector, parle d’abord d’unesatisfaction personnelle. « Les espoirs que je nourrissais pour ce collège sont devenus des réalités. J’étais convaincu que tôt ou tard nous allions avoir la qualité et que ce collège sortirait enfin de l’anonymat. Car il faut admettre que GMD Atchia ne s’est pas encore fait un nom dans le pays, bien que nous accueillions des étudiantes qui sont parmi les meilleures », déclare-t-il.

Notre interlocuteur ajoute que c’est aussi l’aboutissement d’une longue attente. « Parfois nous l’avons raté d’un cheveu ou alors celles qui étaient des potentielles lauréates avaient décidé de faire leur HSC dans un autre collège, devenant ainsi lauréates ailleurs. Ce n’est donc pas seulement un abou­tissement mais aussi le début d’une belle histoire qui, nous l’espérons, va se poursuivre », ajoute-t-il.

Les deux lauréates

Yun Yan Wong, dont les parents sont des immigrés à Maurice, n’a pas caché ses émotions peu après la proclamation des lauréats. « Hormis mes parents qui ont immigré à Maurice, je n’ai pas d’autre famille dans l’île », explique-t-elle. Elle affirme qu’elle a toujours fait de son mieux pour réussir dans ses études. Parmi ses passe-temps : le piano et tout ce qui est lié à l’art et la créativité. Yun Yan Wong confie qu’elle fera des études de médecine ou d’ingénierie. Marie Tessa Delina Lalljee, cette habitante de Baie du Tombeau se dit surprise de ses résultats. «Je ne m’attendais pas à devenir lauréate. Je suis très contente », déclare Marie Tessa Delina Lalljee. Elle hésite entre la psychologie et la communication pour ses études supérieures.

Bonne performance

En sus de ses deux lauréates, le collège GMD Atchia compte également trois classées. Elles sont : Stacy Jane Ng Oy Kam Ng-In-Keng et Harudalaxmi Munisami (Sciences), et Amreen Fatema Adamjee (Technique). Sur les 120 candidates ayant pris part aux examens du HSC, 109 ont réussi (90.83%).

Pamplemousses SSS – Ashwinee Pamma, la toute première lauréate

Le collège d’Etat de Pamplemousses a fait son entrée dans la cour des grands. Cet établissement scolaire a eu sa toute première lauréate en 17 années d’existence. Il s’agit d’Ashwinee Pamma, 18 ans, lauréate dans la filière Arts. Elle voudrait entamer une carrière dans le domaine du journalisme. Ahwinee a été accueillie comme une « star » dans son collège le jour de la proclamation des résultats. « Je ne m’attendais pas à être lauréate. Quand j’ai appris la nouvelle, je me suis mise à pleurer. C’est le fruit d’un travail assidu et maintenant, je compte poursuivre des études en journa-lisme », avance la jeune lauréate. Roshini Bhujun, rectrice du collège, souligne pour sa part qu’Ashwinee a marqué d’une pierre blanche l’histoire du Pample-mousses SSS. «C’est un grand honneur pour le collège d’Etat de Pamplemousses. Ashwinee est une source d’inspiration pour toutes ses amies. Les classes de valeurs morales, l’encadrement et le soutien des trois recteurs et enseignants qui travaillaient au collège pendant ces 17 dernières années ont porté leurs fruits », dit-elle.

Commentaires

A propos de Rizwaan Khodabux

Ceci peut vous intéresser

230517_shawkat_pravind

Préparatifs et bon déroulement : une Task Force sur le Ramadan

Une Task Force sur le Ramadan 2017 présidée par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a …