mardi , 22 octobre 2019
Accueil / Actualités / Depuis l’âge de 15 ans : Azamkhan Jamsid vit sa passion pour l’horticulture
Azamkhan Jamsid

Depuis l’âge de 15 ans : Azamkhan Jamsid vit sa passion pour l’horticulture

Les pots de fleurs sur une étagère dans un couloir à la rue Desforges, à Port-Louis, attire instantanément le regard du passant. Devant ces plantes aux couleurs tendres règne en maître un homme de 59 ans, Azamkhan Jamsid.  Il partage avec nous sa passion pour l’horticulture.

Flashback. Habitant de Bon-Accueil, Azamkhan Jamshid avait 15 ans quand il s’est intéressé aux plantes après avoir terminé sa scolarité. Voyant son oncle Sheikh Amode, employé au jardin botanique de Pamplemousses, greffer les plantes pour en obtenir de magnifiques variétés nouvelles, Azamkhan en a été émerveillé et s’est mis en tête d’être l’émule de son oncle. «J’étais certain que je pourrais y faire carrière car le métier était rentable », nous confie-t-il. Après avoir appris les ficelles du métier, il décida de se mettre à son compte et de vendre des fleurs dans les foires à travers l’île. Selon lui, on ne peut considérer ce travail comme monotone si on cultive et qu’on vende les plantes soi-même. Le matin, de bonne heure, le quinquagénaire est dans son jardin pour arroser ses plantes et leur prodiguer les soins nécessaires. « En même temps, je dois m’assurer qu’il n’y a pas de plantes qui manquent », dit-il.

Le jardinage est un antidépresseur naturel

Pour Azamkhan Jamsid, ce métier a beaucoup évolué au fil du temps car le nombre de gens qui préfèrent les plantes naturelles a augmenté. De nouveaux clients le contactent chaque semaine.  Les clients réguliers, pour leur part, sont plutôt à la recherche de nouvelles plantes. « Auparavant, les gens préféraient des fleurs artificielles qui ne prenaient pas beaucoup d’espace et n’avaient pas besoin d’arrosage ou d’autres soins. Maintenant, les gens cultivent des plantes pour donner un nouveau look à leurs cours. Aussi, il le font pour se déstresser, car le jardinage est un antidépresseur naturel », dit-il. Azamkhan nous confie que personnellement il ressent une grande tranquillité dans son jardin. Ses plantes lui permettent d’être en communion avec la nature et de se déconnecter un peu de ce monde stressant. « Si nous méditons sur les couleurs enchanteresses des fleurs par exemple, nous verrons que c’est miraculeux.  La terre est noire mais les fleurs sont de toutes les couleurs», souligne-t-il.

Bien se renseigner sur les plantes

Pour exercer ce métier, Azamkhan estime qu’il faut bien se renseigner sur les plantes qu’on vend aux clients. Souvent, ajoute-t-il, les fleuristes vendent des plantes sans prodiguer aux gens des conseils sur la nature et l’adaptation des plantes à leur milieu. « Il y a des plantes qui ne peuvent survivre au soleil car elles sont des plantes d’intérieur. Si on ne se préoccupe pas de tous ces détails, les clients vont se plaindre après que leurs plantes meurent», explique notre interlocuteur. Les roses par exemple ne peuvent survivre si on les plante à l’ombre d’un arbre car elles ont besoin de chaleur pour fleurir. Une fougère par contre, adore l’ombre pour s’épanouir. à son avis, l’horticulteur n’est pas un métier d’avenir car les jeunes n’aiment pas se salir les mains et manquent de patience.

Compétition de meilleures plantes dans les écoles

Azamkhan Jamsid encourage les parents  à expliquer l’importance des plantes à leurs enfants et les habituer à planter des fleurs et des légumes fins à la maison. Selon lui, en organisant des compétitions de meilleures plantes à l’école, le gouvernement pourra également sensibiliser les enfants sur la nature.  « Il ne faut pas oublier que les plantes sont le  futur de notre planète et  délaisser la plantation augmentera la pollution», rappelle-t-il.

Conseils pour mieux vous occuper de vos plantes

1.    La lumière est un élément indispensable pour qu’une plante soit en bonne santé. Pour elle, comme pour vous la lumière c’est la vie. Donc documentez-vous bien sur votre plante ou demandez conseil à votre conseiller en jardin avant d’acheter une plante verte.
2.    Il faut utiliser des composts pour donner plus de vitalité aux plantes. Le compost fait maison est plus économique.
3.    Les plantes attirent généralement des insectes qui sont parfois nuisibles. Pour les exterminer, il est mieux d’utiliser des produits non-chimiques ou bios pour une meilleure efficacité.
4.    N’oubliez pas que vos plantes d’intérieur ont besoin d’être dépoussiérées régulièrement. Pensez à frotter les feuilles avec un coton pour leur permettre de respirer.
5.    Comme vous, une plante verte a régulièrement besoin d’une petite mise en beauté. Vous lui ferez plaisir en enlevant les fleurs fanées et les feuilles mortes.
6.    Coupez les parties mourantes ou abimées à la cisaille. Cela permet d’éviter que la plante s’épuise en envoyant encore de la sève à ces parties. Ainsi, elle conservera toute son énergie pour les parties saines.

Commentaires

A propos de Ahmad Fakuddeen Jilani

Ceci peut vous intéresser

MMM

MMM : le BP finalise la liste des candidats

La liste des 60 candidats du Mouvement Militant Mauricien (MMM) pour les prochaines élections a …