vendredi , 15 décembre 2017
Accueil / Actualités / L’affaire Soodhun : un cas similaire en Grande Bretagne
Showkutally Soodhun

L’affaire Soodhun : un cas similaire en Grande Bretagne

La menace de mort du vice-Premier ministre, ShowkutallySoodhun, contre le leader du PMSD, Xavier Luc Duval,  lui avalu d’être poursuivi devant la cour intermédiaire et il est sous le coup d’une inculpation formelle sous le code criminel. Showkutally Soodhun affirme cependant qu’il ne voulait pas faire de mal à son ami Xavier Luc Duval avec qui il entretient des liens d’amitié. Abordant le sujet, le Premier ministre, Pravind Jugnauth a, déclaré vendredi qu’il ne voyait pas pourquoi il devait demander à Showkutally Soodhun de démissionner de son poste  car la population a vu que c’était dans un contexte pour répondre aux critiques de Xavier Duval contre L’Arabie Saoudite.

Un cas similaire a défrayé la chronique  en Angleterre quand George  Osborne, ancien ministre des Finances devenu rédacteur en chef du quotidien gratuit londonien Evening Standard avait émis des critiques acerbes et  avait proféré des menaces  contre le Premier ministre du Royaume Uni,  Theresa May . L’ancien ministre des Finances avait écrit qu’il ne serait pas tranquille tant que Theresa May n’est pas « chopped up in bags in my freezer». L’aide-de-camp de Theresa May avait déclaré que la déclaration de l’ex-chancelier de l’Échiquier « is not a matter for me.»  Par la suite, Theresa May a accepté les excusesde George Osborne. Ce dernier areconnu que des mots très durs ont été échangés sur l’affaire Brexit .

Theresa May a calmé le jeu et a accepté des excuses alors qu’elle se trouvait à New York le 19 septembre dernier. “I of course accept an apology if that’s been given. Imust confess I haven’t actually read it myself”, a-t-elledéclaré.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

négligence médicale alléguée

Négligence médicale alléguée : Farha perd ses jumelles après 8 mois de grossesse

À l’hôpital Dr Jeetoo où on lui a affirmé le mardi 30 novembre que ses …