mardi , 23 juillet 2019
Accueil / Actualités / Kadress Pillay : «Il faut une personne responsable de la sécurité dans les écoles»
Kadress Pillay

Kadress Pillay : «Il faut une personne responsable de la sécurité dans les écoles»

La Commission de l’Éducation du MMM a réuni la presse le vendredi 1er mars 2019. Le responsable de cette cellule au sein du parti mauve, Kadress Pillay a abordé plusieurs thèmes sur l’éducation primaire et secondaire du pays. Selon lui, il faut nommer une personne responsable de la sécurité dans les écoles pour mettre fin aux problèmes de violence en milieu scolaire. « Il faut qu’il y ait un carnet de liaison avec les parents et aussi un carnet de santé », a-t-il déclaré. Il estime que chaque école doit pouvoir compter sur l’apport d’un psychologue afin de conseiller les enfants qui sortent des milieux difficiles et qui n’ont personne à qui parler.

Abordant les cas d’échec, Kadress Pillay soutient que « chaque enfant doit avoir l’attention qu’il mérite au sein de l’école ». « L’échec scolaire doit être la priorité absolue car ce n’est pas l’enfant qui a failli mais c’est le système qui a fait faillir l’enfant », a-t-il avancé. La Commission de l’Education du parti propose donc un travail de fond au niveau préscolaire. « C’est là où tout se joue », affirme-t-il. Kadress Pillay ajoute, par ailleurs, qu’il faut encourager les enfants du primaire à s’adonner à la lecture. « Le support à l’enseignement qui est aujourd’hui donné aux écoliers de Grade 1 et 2 devrait être étendu aux autres enfants », a-t-il souligné. Eu égard au cycle secondaire, il dit souhaiter qu’une étude soit faite pour déterminer les causes d’échec au niveau du School Certificate (SC).

Enfin, concernant les nouveaux critères d’obtention de 4 « credits » en SC cette année pour passer en HSC, Kadress Pillay avance que le MMM souhaite qu’une exception soit faite pour ceux qui étaient en deuxième année mais n’ont tout de même pas réussi à ces examens. « Cela permettrait à ces élèves de faire deux matières principales et deux subsidiaires en GCE ‘A’ level », dit-il.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Ameen et Bibi Tahera Sheik Heerah

Ameen et Bibi Tahera Sheik Heerah : «Nous fine faire boucoup sacrifices pou alle accomplir hadj»

Le hadj, un des cinq piliers de l’islam, est obligatoire au moins une fois dans …