mardi , 26 septembre 2017
Accueil / Religion / Jeûner convenablement
090617_jeune

Jeûner convenablement

Le Saint Prophète Hazrat Muhammad (saw) a dit que le Ramadan Sharif comporte trois faveurs d’Allah Ta’ala- à savoir:

La Grâce d’Allah Ta’ala, la clémence d’Allah Ta’ala et la libération des jeûneurs des feux de l’enfer. Vraiment, ils sont fortunés les musulmans qui observent convenablement le Ramadan et qui savent en tirer parti.

Dans une causerie à Madina Sharif, Rasulullah (saw) a évoqué l’importance et les vertus du Roza. Allah Ta’ala, dit Le Saint Prophète (saw),accorde au croyant une récompense allant de 10 fois à 700 fois sa bonne action, dépendant de la sincérité du croyant et de sa frayeur d’Allah Ta’ala, mais la récompense du Roza est exceptionnelle. Allah Ta’ala a dit que le Roza du Ramadan est un cadeau pour Lui, de la part du jeûneur.

Celui qui jeûne (roza) consent à des sacrifices et fait taire ses passions pour le plaisir d’Allah Ta’ala seul. Aussi, Allah Lui-même récompensera pareille dévotion et c’est à Lui de combler le croyant de Ses Faveurs (Sahih Bhukari et Muslim Sharif).

Allah Ta’ala a dit à Rasulullah (saw) en ce qu’Il s’agit du Roza: « Assaumoli wa ana ajzi behi », c.à.d. que « le Roza est pour Moi et la récompense en est Moi-même ».

Hazrat Shaykh Ismael Haqqi (ra), dans le Tafsir Ruhul Bayaan, admirablement illustre cette parole précitée (Assaumoli): Le Roi Mehmood, découvrant que ses vizirs étaient jaloux de son Serviteur Ayaz à cause de sa préférence pour lui, organisa une exposition de bijoux de grande valeur et de pierres précieuses et y convia ses vizirs. Ces derniers en étaient émerveillés et le Roi Mehmood déclara que c’est à qui présent aura droit à tout ce qu’il pouvait toucher. Les vizirs s’empressèrent de saisir autant qu’ils pouvaient toucher. Voyant que son serviteur Ayaz resta impassible, le Roi lui dit: « Et toi, Ayaz ? ». Et Ayaz de porter sa main sur l’épaule du Roi, disant: « Vous devez tenir parole maintenant, et vous m’appartenez désormais! ». Le Roi Mehmood demanda alors à son serviteur d’expliquer son geste et Ayaz répondit, devant les vizirs: « Ceux qui ont pris des bijoux n’ont que des bijoux, mais moi, puisque je vous ai choisi, le Roi lui-même et tout ce qui lui appartient me reviennent à Moi! ».

À la lumière de cette histoire, Shaykh Ismael Haqqi (ra) a voulu dire que lorsqu’un croyant observe le Roza, sa récompense c’est Allah Ta’ala. Autrement dit, Allah Ta’ala étant content du sacrifice du rozadar, tient à contenter celui-ci  en exauçant ses Duah-afin de raffermir sa foi et son effort à poursuivre le droit chemin. Le progrès ici-bas, la satisfaction et le bonheur lui sont offerts en cadeau, de même que la tranquillité après sa mort et sa place au Jannah. Et ces faveurs d’Allah Ta’ala reviennent non seulement au Rozadar, mais aussi à tous ceux qui lui sont chers-son épouse, ses enfants, ses parents, ses amis, l’oummah-pour qui il aura demandé des Duahs.

Souvenez-vous qu’a l’heure où le croyant rompt le Roza en demandant des Duahs, les Faristah disent  ‘Ameen’!, et ces Duahs sont exaucés par Allah Ta’ala. (Tirmizi Sharif)

Rasulullah (saw) a dit: «Celui qui  jeûne  mais qui ne s’abstient pas des mauvaises ou d’inutiles paroles, et aussi de mauvaise actions, Allah Ta’ala n’a que faire de son  jeûne ; Allah Ta’ala n’a pas besoin qu’il se prive de nourriture. (Sahih Al Buhkari Sharif)

D’apres ce Hadith, seul est accepté le Roza du croyant qui, s’abstenant de la nourriture, s’abstient aussi de mauvaises pensées, paroles et actions. Certes, celui qui  jeûne  en ne respectant pas les enseignements du Rasulullah (saw), ne  jeûne  qu’aux yeux du monde seulement, mais au regard d’Allah Ta’ala, son  jeûne  n’est pas valable et ne renferme pas les vertus qui lui feront mériter de la Grace et la clémence d’Allah Ta’ala, ainsi que sa libération des feux de l’enfer.

Qu’Allah Ta’ala nous aide à  jeûner conformément aux principes islamiques. Ameen!

Commentaires

A propos de Imaam Nasrullah Ginowrie

Ceci peut vous intéresser

Maulana Abdul Aleem Siddiqui

La vie du Maulana Abdul Aleem Siddiqui

Le grand soufi et alim, Hazrat Maulana Shah Muhammad Abdul Aleem Siddiqui  Qadri Razvi (ra), …