samedi , 24 août 2019
Accueil / People / Issa Chonoo, 93 ans : il jeûne et marche pour aller à la mosquée
ISSA CHONOO

Issa Chonoo, 93 ans : il jeûne et marche pour aller à la mosquée

À 93 ans, Bhai Issa observe le jeûne du Ramadan  et accomplit ses cinq namaz  et le  Taraweeh à la Masjid-E- Koubah de Nouvelle France.

«L’âge n’est pas un problème  tant que l’on a la foi et que l’on sait que c’est le Créateur qui décide ». Ces paroles en disent long sur la force spirituelle et psychologique du toujours vert nonagénaire.

En effet, le fringant et solide Bhai Issa  ne porte pas de verres, ne souffre ni du froid ni d’aucune maladie. Il jeûne, accomplit ses 5 prières et bravant le mauvais temps,  fait presque un ½ km à pied pour se rendre à la masjid. Ayant toujours été très indépendant, il  n’aime pas  se faire transporter en voiture par son fils ou ses petits-enfants même si quelques fois sur le chemin de retour il accepte de se faire raccompagner par son fils Reza. « Il est un modèle de courage, d’intégrité, de solidarité et de persévérance pour  les jeunes d’aujourd’hui. Ses enfants et la famille Chonoo sont fiers de lui », nous dit un de ses proches.

Outre ses cinq namaz et le Tarawih en congrégation à la masjid, pour bien profiter des grâces et bienfaits de ce mois béni, chez lui il  s’adonne à la lecture du Coran et fait  le tasbih pour glorifier le Créateur.

Le repas avant l’aurore de Bhai Issa est très frugal : un morceau de naan ou de farata pris avec une bonne tasse de thé.  Il fait toujours l’Iftar à la masjid, mange des gâteaux salés seulement et ne boit  qu’un peu de thé. Il reste sur le lieu depuis le namaz Assar jusqu’à la fin du namaz Taraweeh. C’est son fils qui lui apporte son dîner à la masjid et à la fin du Taraweeh le ramène à la maison.

Bhai Issa Chonoo est le 2ème fils d’une fratrie de 4 enfants. Son père,  Sulaiman,  était laboureur et sa mère, Raheemah, femme au foyer. Il n’a pas eu la chance d’aller à l’école à cette époque car la vie était dure.  «Ce n’était pas comme  aujourd’hui. Il y a plus de facilités dans presque tous les  domaines. Tous les enfants vont à l’école » nous explique Bhai Issa. À l’âge de 13 ans, il a dû commencer à travailler dans un champ de cannes  comme laboureur  sur la propriété sucrière de Britannia. Il a épousé Abibah Buxally et est père de deux filles et d’un fils.

« Je n’ai aucun regret. Ma longue vie et  ma bonne santé sont des cadeaux d’Allah. Je vis avec mon fils Reza et ma bru et mes deux petites-filles. J’ai 11 petits-enfants et 4 arrière-petits-enfants. Je remercie le Créateur, pour les faveurs qu’il m’a faites0. Et tant que je le pourrai je vais continuer d’aller à la masjid pour faire mes namaz. Et si je suis toujours là, Inch’Allah je vais jeûner encore l’année prochaine », nous dit-il.

Commentaires

A propos de Fareed Dean

Ceci peut vous intéresser

Assif Khodabaccus

Assif Khodabaccus, de NAS Décorateur, propose : déco en béton pour la maison

Laissez tomber le marbre, le vinyle ou le parquet et optez pour le ciment, la …