samedi , 18 mai 2019
Accueil / People / Ismaël Goomanee, coiffeur : «Donner de son sang est un acte humanitaire»
Ismaël Goomanee

Ismaël Goomanee, coiffeur : «Donner de son sang est un acte humanitaire»

Ismaël Goomanee aura bientôt 50 ans. Ce coiffeur de la capitale aime venir en aide à sa façon aux gens qu’il ne connaît même pas en faisant volontairement don de son sang. Ainsi, en 2010, il a obtenu le certificat de reconnaissance pour sa régularité par la ‘Blood Donors Association’ (BDA). En 2012, il a reçu le « Certificate of Appreciation » et en 2013 un trophée. Il avait 22 ans seulement lorsqu’il a donné de son sang pour la première fois. Après quatre années, il va donner de son sang pour la deuxième fois à sa mère Fareeda qui était souffrante, et ce sera alors le déclic.

L’année suivante, en 1995, il décide de donner plus de sang à la Blood Donors Association (BDA) ou à des personnes malades. Depuis, il le fait 4 à 6 fois par an et ce jusqu’à ce jour.

Pour lui, c’est devenu sa vocation de donner de son sang, « Si je peux donner mon sang pour sauver une vie, je continuerai de le faire. C’est sur les conseils de mon médecin, le Dr Akbarkhan, que je le fais. Cela me permet de rester en bonne santé. Pour moi, c’est aussi une faveur de mon Créateur », dit-il. Ismaël est désormais l’un des habitués de la Blood Donors Association. Au cours de ces dernières années les officiers de la BDA ont fini par le remarquer et son geste noble ne les a pas laissés insensibles. Il fut honoré à plusieurs reprises par des trophées et des certificats. Ismaël lance un appel aux jeunes de venir donner de leur sang. « Cela va permettre à beaucoup de familles pauvres d’en bénéficier au lieu d’acheter du sang », conclut-il.

Ismaël est marié à Shamima, enseignante. Ils ont trois enfants : Izhaar (22 ans) étudie à l’université de La Réunion. Ihfaaz (20 ans) suit des cours à l’université de Maurice et la benjamine, Ijmah (10 ans), fréquente l’école Jean Lebrun. En dehors de son travail, Ismaël est un adepte de Kyokunshinkai. Il est membre du club du Sensei Aslam Jeewa. Il s’entraîne pour garder la forme. D’ailleurs, il nous a dit que c’est aussi son Sensei qui l’a motivé à continuer de faire don de son sang.

Commentaires

A propos de Fareed Dean

Ceci peut vous intéresser

Aafreen Haajrah Ahseek

Compétition de peinture du NHF : Aafreen Haajrah Ahseek remporte le premier prix

À 14 ans, Aafreen Haajrah Ahseek fait déjà la fierté de ses parents et de …