lundi , 1 mai 2017
Accueil / Actualités / Islamic Chamber of Commerce and Industry – 500 membres d’ici fin 2016
icci

Islamic Chamber of Commerce and Industry – 500 membres d’ici fin 2016

L’Islamic Chamber of Commerce and Industry (ICCI) a été officiellement inaugurée, vendredi 7 octobre au Domingue Building à Terre Rouge. Elle ambitionne de réunir sur une seule plateforme entrepreneurs et hommes d’affaires.À peine lancée, l’ICCI compte déjà 75 adhérents. Son président, Goolam Mohamud, se dit confiant que d’ici la fin de l’année, l’organisation comptera au moins 500 membres. « Notre premier objectif est de réunir sur une seule plateforme la communauté d’entrepreneurs et d’hommes d’affaires musulmans, malgré les quelques divergences qui nous séparent. Nous souhaitons aussi valoriser les membres la jeune génération en les incitant à reprendre le business familial, faciliter l’exportation de nos produits dans les pays du Golf, parmi d’autres, ou encore établir des partenariats avec des entrepreneurs étrangers. Nous comptons déjà 75 membres. Notre objectif est d’atteindre, voire dépasser les 500 adhérents d’ici décembre 2016 et nous sommes confiants de pouvoir y arriver », avance Goolam Mohamud.

Une initiative que le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ashit Gungah, Chief Guest à l’occasion de ce lancement, juge « très encourageant ». « Le gouvernement a de nombreux défis devant lui, notamment pour le développement de nouveaux piliers de l’économie et la création d’emplois. Le gouvernement à lui seul ne peut y arriver. Il nous faut le support et la coopération du secteur privé. L’ICCI tombe ainsi à point nommé, surtout qu’elle adhère à la Vision 2030 du gouvernement. Ce sera donc un grand avantage pour le pays », dit-il.

Un parterre d’invités comprenant des hommes d’affaires et d’entrepreneurs de différents secteurs économiques étaient présents de même que l’ex-président de la République, Cassam Uteem, le ministre Soodesh Callychurn, des parlementaires musulmans, notamment Shakeel Mohamed, Reza Uteem, Aadil Ameer Meea, la PPS Roubina Jaddoo-Jaunboccus. Par contre, les ministres musulmans, notamment le vice-Premier ministre, Showkutally Soodhun, les ministres Anwar Husnoo et Fazila Daureeawoo ont brillé par leur absence.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

soodhun-ambassade

Showkutally Soodhun : « Hadj 2017 en de bonnes mains »

Le vice-Premier ministre et ministre du Logement et des Terres, Showkutally Soodhun, ne cache pas sa satisfaction et sa …