mercredi , 22 mai 2019
Accueil / Actualités / Irfaan Jamaloodeen agressé en pleine nuit : des policiers sous l’influence de l’alcool ?
Irfaan Jamaloodeen

Irfaan Jamaloodeen agressé en pleine nuit : des policiers sous l’influence de l’alcool ?

Irfaan Jamaloodeen, 29 ans, affirme avoir passé un mauvais quart d’heure aux mains des policiers dans la soirée du lundi 14 janvier 2019.

Dans sa déposition, cet habitant de Terre-Rouge, indique qu’il poussait sa moto, tombée en panne vers 22h lundi soir, quand arrivé près d’une station-service, deux véhicules de la police se sont arrêtés à sa hauteur. L’un des policiers est descendu et lui aurait demandé où était son casque. Il lui aurait fait comprendre qu’il ne roulait pas mais ne voulant écouter aucune explication, le policier a commencé à le rouer de coups avant de le conduire au poste de police de Terre-Rouge. Irfaan était blessé et son visage saignait.

Arrivé au poste de police, Irfaan explique qu’un policier aurait demandé à son collègue de déchirer sa chemise et de porter plainte contre lui pour indiquer que c’était lui qui était sous l’influence de l’alcool et avait agressé le policier. Or, Irfaan Jamaloodeen soutient que les officiers de police « sentaient l’alcool ».

« Dans station, ene sergent in dire avec sa policier kin bat moi la dechire so chemise, dire lin bat toi et met ene charge alcool lor li », dit-il.

Quelques minutes après, l’un des policiers lui aurait demandé de tout oublier et de rentrer chez lui, mais lui n’a pas voulu l’entendre de cette oreille. Il voulait téléphoner à ses proches pour les informer de ce qui se passait. Le ton est monté et le policier lui aurait lancé que s’il contacterait sa famille, il serait placé derrière les barreaux pendant la nuit. Irfaan a insisté et a appelé son épouse. En le voyant utiliser son cellulaire, il le lui a arraché des mains et en a enlevé la batterie.

Au bout de quelques minutes, la famille d’Irfaan Jamaloodeen s’était pointée au poste de police. Son frère a demandé au policier la raison pour laquelle il a agressé Irfaan. Les deux frères ont demandé à un SP de leur donner les noms des policiers qui étaient sous influence de l’alcool et ils voulaient que ceux-ci soient soumis à un alcootest vu qu’ils empestaient l’alcool. Le SP en question a refusé leur demande. La situation a dégénéré car le frère d’Irfaan Jamaloodeen a filmé toute la scène et un autre policier s’en est pris à lui et l’a agressé. Son père, âgé de 70 ans, a aussi été malmené.

Les policiers en question étaient-ils vraiment sous l’influence de l’alcool ? Le Police Press Office affirme qu’une enquête est en cours.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

240517_ramadan

Loin de leur terre natale : le Ramadan des Mauriciens vivant à l’étranger

Nombreux sont les Mauriciens qui ont quitté leur terre natale pour aller travailler ou étudier …