vendredi , 15 novembre 2019
Accueil / Actualités / Iqbal Bheekun, directeur de Miel d’Azur et travailleur social : «La prière et le travail social doivent toujours être complémentaires»
Iqbal Bheekun

Iqbal Bheekun, directeur de Miel d’Azur et travailleur social : «La prière et le travail social doivent toujours être complémentaires»

Figure très connue à Brisée Verdière, Iqbal Bheekun, 67 ans, un maître d’école à la retraite, organise des activités sociales, culturelles, sportives et récréatives pour les habitants de sa localité.

Le travail social étant une partie intégrante de sa vie depuis sa prime jeunesse, il estime que la prière et le travail social doivent toujours être complémentaires dans notre vie. « En offrant nos services à la société, nous ne devons rien attendre en retour. Tout ce que nous faisons a un seul objectif : plaire à notre Créateur et Le remercier pour toutes les faveurs qu’il nous a accordées», déclare-t-il.

A Brisée Verdière, il a constitué un groupe de volontaires pour être au service des habitants. Leurs activités consistent à organiser des conférences, séminaires et expositions sur l’Islam et aider à la construction de logements pour les nécessiteux, entre autres. Le sexagénaire a mis à la disposition des jeunes, un lopin de terre pour les aider à organiser leurs activités. « J’éprouve une joie immense en aidant ceux qui sont dans le besoin, » dit-il. Selon lui, aucune autre activité ne peut nous rappeler le souvenir des grâces que Dieu nous a faites qu’en soulageant la souffrance des nécessiteux.

Étant donné sa riche expérience en tant que travailleur social et son implication avec SIM au cours des premières années de sa jeunesse, il est aussi engagé dans la promotion de la finance islamique à travers Al Barakah M.P.C.S Ltd. Il croit fermement que le système monétaire actuel asservit les individus ainsi que des nations entières dans le piège de la dette.

Parcours

Né à Brisée Verdière, Iqbal Bkeekun est l’aîné d’une fratrie de neuf enfants. Son père a dû travailler très dur pour élever la famille. Après ses études au collège Royal de Port Louis, Iqbal a embrassé une carrière comme professeur d’école primaire et a grimpé les échelons pour devenir maître d’école. Il a travaillé comme maître d’école à Osman Peerun Govt School, Bon Accueil Govt School, Saint Julien Govt School et Brisée Verdière Govt School.

Attiré par la politique

Dans un proche avenir, Iqbal Bheekun compte rejoindre un parti politique pour continuer le travail social à un niveau supérieur. « Beaucoup de gens m’ont persuadé que j’ai le calibre d’un politicien et donc je compte me jeter dans l’arène pour être au service du pays,» nous confie-t-il. Il souhaite redonner à la politique ses lettres de noblesse en servant le peuple et non en servant ses intérêts personnels. « Je veux militer pour une société juste où chaque composante de notre nation arc-en-ciel se sent à l’aise et en sécurité, et établir un pont entre les différentes communautés avec des projets concrets pour barrer la route à toute forme d’extrémisme», affirme-t-il. Parmi d’autres projets, sa priorité demeure un combat sans relâche contre le tabagisme, l’alcoolisme etc.

Commentaires

A propos de Ahmad Fakuddeen Jilani

Ceci peut vous intéresser

121119_depute2_3

Circonscriptions Nos 2 et 3 : la parole aux élus

Dans les circonscriptions Nos 2 et 3, ce sont les candidats du MMM et de …