jeudi , 23 novembre 2017
Accueil / Actualités / Incidents à l’AN : Sinatambou demande à Duval de s’excuser
Sinatambou

Incidents à l’AN : Sinatambou demande à Duval de s’excuser

Etienne Sinatambou, le porte-parole du gouvernement, a donné sa version des faits après les incidents durant la Private notice Question (PnQ) à l’AN mardi dernier. Le ministre de la Sécurité sociale et l’Environnement affirme qu’il n’y a pas eu de complot et que les « standing orders » ont été respectés.

Le ministre a laissé entendre que puisque le leader de l’opposition a insulté la Speaker et lui a dit qu’il n’avait pas de respect pour elle, il devrait lui présenter des excuses. Il lui a dit «mo pena respect pou ou». Je demande donc à Xavier Duval de se ressaisir et de s’excuser», a dit le ministre. Il a rappelé que quand le Speaker se met debout «any member speaking must sit down». Il souligne que la Speaker a demandé à XLD à neuf reprises de s’asseoir mais que celui-ci n’a pas obtempéré et quand elle lui a demandé à six reprises de partir, il ne l’a pas fait et a fait fi des standing orders.

Réagissant à l’accusation de « complot » portée contre le gouvernement, Etienne Sinatambou  eu la dent dure contre Paul Bérenger.  «Une honte que Paul Bérenger vienne dire qu’il y a eu complot», fait ressortir Etienne Sinatambou. « Le gouvernement attend l’opposition de pied ferme nous avons 65% des sièges nous n’allons pas permettre qu’on nous marche sur les pieds », a-t-il ajouté.  Le ministre par ailleurs estime que c’est la réponse du ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha, qui a provoqué la colère de Xavier Luc Duval. «Le feasibility study de 2013 est troublant pour Xavier Luc Duval. Ce rapport était scandaleux car l’ancien projet était synonyme de pillage pour l’économie grâce au tandem Duval-Ramgoolam,» a-t-il argué.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

ABC Foods et Bakers

60 ans de partenariat entre ABC Foods et Bakers

ABC Foods, distributeur exclusif de la marque Bakers à Maurice, a fêté ses 60 années …