samedi , 20 juillet 2019
Accueil / Actualités / Hurreeram vante les nombreux projets du GM
Hurreeram

Hurreeram vante les nombreux projets du GM

Lors de la conférence de presse hebdomadaire du gouvernement au Sun Trust, samedi, le Chief Whip, Bobby Hurreeram, a mis en exergue les développements sans précédent que connaît le pays dans tous les secteurs. 

« Nous sommes dans une phase de transformation. Il y a plusieurs projets au pays de même que l’amélioration de la qualité de vie des gens », a-t-il laissé entendre. Dans sa liste des réalisations gouvernementales : la prise en charge des plus vulnérables avec la Negative Income Taxe et l’Income Support Scheme, les nombreux projets routiers et infrastructurels.   Les projets en cours concernent le port et l’aéroport à Rodrigues aussi bien qu’à Maurice et le remplacement de 1600 kilomètres des tuyaux de la Central Water Authority (CWA) Dans le secteur de l’éducation, Bobby Hurreeram a souligné qu’il y aura l’épanouissement des enfants et il faut préparer les enfants pour affronter les défis mondiaux. « Certains disent qu’il y aura des gradués chômeurs avec l’éducation tertiaire gratuite. La population doit savoir qui sont ceux qui sont venus avec des gradués chômeurs. Il y a eu des universités marrons », a-t-il dit.

Il s’est aussi félicité que le taux de chômage soit à son niveau le plus bas depuis ces 16 dernières années. « Il est maintenant moins de 7%. Le taux de chômage est de 6,9% », a-t-il dit. Autre grande réalisation du gouvernement : le Safe City Project avec l’installation de 4000 caméras à travers le pays. Dans le domaine de l’agriculture, il a souligné que le gouvernement est venu avec plusieurs mesures de même que d’autres dans le domaine de la santé.

Le Chief Whip a montré une vidéo à la presse où la ministre des Affaires étrangères de l’Inde, Sushma Swaraj, a accueilli le Premier ministre, Pravind Jugnauth, pour confondre ses détracteurs. Il a égratigné au passage le PMSD qui a perdu son procès en cour pour contester l’anti-constitutionalité de ministre mentor. « La Cour Suprême est venue clarifier les choses. C’est tout à fait constitutionnel qu’il y a un ministre mentor », a-t-il dit.

Le secrétaire parlementaire privé Alain Aliphon, pour sa part, s’est attaqué frontalement au PMSD. « Ce parti a oublié que Rodrigues a connu son autonomie depuis 2002. L’île n’a pas besoin du PMSD. On doit se demander ce qui a été fait dans le secteur touristique quand le PMSD avait un ministre du Tourisme. C’est maintenant que le ‘zoli mamzel’ veut partir à Rodrigues. Il faut laisser les Rodriguais diriger l’île. Le ‘zoli mamzel’ doit se maquiller et de rester à la maison », a-t-il lancé.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Salsabil

Zanjabeel Co Ltd à GRNO : Salsabil, une marque populaire dans la cuisine mauricienne

Cela fait déjà 24 ans que les épices Salsabil donnent du goût à vos plats …