mercredi , 16 octobre 2019
Accueil / Actualités / HSC 2018 : Nussayah Hingah sert une mise en demeure au MES
mes

HSC 2018 : Nussayah Hingah sert une mise en demeure au MES

Nussayah Hingah, ex-élève du Queen Elizabeth College (QEC), classée 36e sur la liste de Top 500 scholarships aux examens du HSC, a servi une mise en demeure vendredi au Mauritius Examination Syndicate (MES) et au ministère de l’Éducation  pour qu’elle soit classée lauréate de la cuvée 2018 côté science.

Cette démarche fait suite à la conférence de presse tenue, il y a quelques semaines, par son avocat Me Steeve Obeegadoo qui avait menacé d’avoir recours à une action légale pour forcer le MES à revoir le classement de sa cliente. Nussayah Hingah s’est classée 10e aux examens du HSC alors que Rabiah Ibrahim Bahemia s’était classée 9e. Or, sur la liste des 500 Top Scholarships son nom figure à la 36e place et celui de Rabiah Bahemia à la 37e place. Elle avait écrit une lettre au MES et au ministère de l’Éducation pour une explication mais sa lettre est restée sans réponse. Dans sa mise en demeure, Nussayah Hingah soutient avoir tenté d’avoir une rencontre avec la directrice du MES pour une explication mais en vain. Le 11 février 2019, elle est reçue par la directrice du MES, Brinda Thanacody et cette dernière lui a fait savoir qu’un courriel a été envoyé à Cambridge réclamant des explications.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

MMM

MMM : le BP finalise la liste des candidats

La liste des 60 candidats du Mouvement Militant Mauricien (MMM) pour les prochaines élections a …