jeudi , 23 mai 2019
Accueil / Actualités / Hommage au Dr Idrice Goumany : une pièce de théâtre montée à cet effet
Dr Idrice Goumany

Hommage au Dr Idrice Goumany : une pièce de théâtre montée à cet effet

L’Islamic Cultural Centre (ICC), en collaboration avec l’Aapravasi Ghat Trust Fund, a organisé une soirée en hommage au Dr Idrice Goumany ce samedi 3 novembre 2018. Cela, dans le cadre de la commémoration de l’arrivée d’immigrants indiens à Maurice.

Le programme a commencé avec une exposition des photos et autres tableaux sur la vie et l’époque pendant laquelle a vécu le Dr Idrice Goumany. Les photos ont été montées par Reza Ghanty, photographe professionnel et graphiste. Puis, a eu lieu la présentation d’une douzaine de peintures réalisées par Nasreen Banu Ahseek, Riaz Auladin, Faisal Dilloo et Ali Khodabacus. En outre, une pièce de théâtre a été présentée sur scène à laquelle ont participé une quinzaine d’artistes sous la direction de Rashid Neerooa.

Dans son discours, le président par intérim, Barlen Vyapooree a  exprimé son admiration pour le sens du devoir du Dr Idrice Goumany. « La vie du Dr Idrice Goumany et sa tragique fin  suscitent à la fois admiration et tristesse de toute la nation mauricienne. Il a été un médecin tellement dévoué et généreux qu’il a fini par devenir une victime du devoir », dit-il. Selon lui, c’est une histoire qui mérite d’être connue par toute la population, car c’est un exemple de bravoure, de sacrifice et de patriotisme. Barlen Vyapooree explique qu’il y a plusieurs façons d’y parvenir telles que causeries, écrits et théâtre. Il a également tenu à féliciter Assad Bhuglah pour avoir réécrit ce drame en pièce théâtrale.

Pour sa part, le professeur Hussein Subratty, chairman de l’ICC a expliqué la raison pour laquelle cette commémoration a lieu dans le cadre des célébrations marquant l’anniversaire de l’arrivée des travailleurs engagés sous contrat. «  Le mois de novembre n’est ni la célébration de la naissance ni l’anniversaire de la mort du Dr Goumany. Mais on ne peut oublier le Dr Goumany quand on commémore l’arrivée des travailleurs engagés à Maurice.  Il a sacrifié sa vie pour eux », soutient-il. Le professeur Subratty a tenu à remercier le ministre des Arts et de la Culture et le président d’Aapravasi Ghat Trust Fund pour avoir reconnu la précieuse contribution de Dr Goumany à la nation et pour avoir inscrit  le nom de cette personnalité historique aux célébrations de l’anniversaire de l’arrivée  des travailleurs indiens sous contrat.


Lancement du livre Dr Idrice Ameer Goumany

Le président par intérim, Barlen Vyapooree, a lancé le livre «  Dr Idrice Ameer Goumany: Drame An Kreol » écrit par Assad Bhuglah. Le drame se déroule dans un environnement colonial autour des années 1880 montrant que les musulmans de l’époque constituaient une communauté assez organisée, s’intéressant de près à l’éducation et attentifs aux problèmes sociaux et économiques auxquels ils étaient confrontés. Assad Bhuglah a utilisé son propre style littéraire pour démontrer que les musulmans ont toujours fait partie intégrante de la société mauricienne. L’engagement professionnel du Dr Idrice Goumany qui a risqué sa vie pour sauver la vie des patients est un témoignage solide que les musulmans étaient toujours présents et prêts à aider les autres, à travailler pour le bien du pays.

Infos pratiques

• La pièce sera rejouée au théâtre Serge Constantin en collaboration avec la municipalité de Vacoas / Phoenix le jeudi 8 novembre à 20h30.
• Le 17 novembre à 15 h 30, une cérémonie aura lieu devant la tombe du Dr Idrice Goumany dans l’enceinte du Club Med à Pointe aux Canonniers, en présence du président de la République par intérim et d’autres personnalités.

Commentaires

A propos de Ahmad Fakuddeen Jilani

Ceci peut vous intéresser

240517_ramadan

Loin de leur terre natale : le Ramadan des Mauriciens vivant à l’étranger

Nombreux sont les Mauriciens qui ont quitté leur terre natale pour aller travailler ou étudier …