mercredi , 24 juillet 2019
Accueil / Actualités / Hadj 2019 : un comité technique pour écouter les propositions
Soodhun

Hadj 2019 : un comité technique pour écouter les propositions

Le député Soodhun a tenu une conférence de presse, vendredi le 12 octobre 2018, à l’ICC. D’emblée, il a exprimé sa satisfaction quant au bon déroulement du hadj 2018. Dans la foulée, il a annoncé des nouvelles conditions concernant l’organisation du hadj 2019.  « Nous avons décidé de revoir le nombre de 150 hadjees par opérateur. Cependant, le minimum restera à 50, mais il n’y aura plus de limite. Les futurs hadjees pourront eux-mêmes choisir leurs agents », a-t-il fait ressortir.

Toutefois, certaines conditions seront imposées aux opérateurs  pour le bon déroulement du hadj 2019. Un comité technique sera mis sur pied pour écouter les plaintes et propositions des hajees pour trouver des solutions pour l’année prochaine. Les opérateurs seront également entendus.

D’autres hôtels seront contactés pour le logement des hadjees. En outre, les opérateurs seront tenus d’employer un interprète de la langue arabe pour faciliter la communication en Arabie saoudite et au moins une dame pour aider les femmes hadjees. Jusqu’ici 20 000 Mauriciens sont déjà enregistrés pour le hadj 2019.  L’ICC leur a déjà envoyé une lettre et attend une réponse d’eux d’ici le 31 octobre.

Pour sa part, le professeur Hussein Subratty invite les opérateurs et « helpers » à suivre un cours de langue arabe. Le cours sera dispensé à l’ICC à partir du 3 novembre. Le coût de cette formation sera Rs 1000 par personne. « Nous encourageons les opérateurs à proposer plusieurs types de packages au bénéfice des hadjees », dit-il. Les sessions de travail pour le hadj ont démarré très tôt cette année au profit des opérateurs.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Boeuf

Qurbani 2019 : le prix du bœuf sur pattes fixé à Rs 132.50 le kilo

Ceux qui accompliront le Qurbani pourront pousser un ouf de soulagement. Le prix du bœuf …