samedi , 27 mai 2017
Accueil / Actualités / Hadj 2016 – Prix fixé à Rs 99 700
hadj

Hadj 2016 – Prix fixé à Rs 99 700

Le coût total du Hadj 2016 par personne sera de Rs 99 000. C’est ce qu’a déclaré le vice-Premier minis-tre Showkutally Soodhun à l’ajournement de la séance par­lementaire du mardi 19 juillet 2016. « Je suis heureux d’informer que le coût total pour le Hajj cette année, excluant le Qurbani et les honoraires des opérateurs locaux, sera de Rs 99,700 par rapport à celui de l’année dernière, soit de Rs 106, 500 à Rs 110, 500 », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, lors de son Um­rah récemment, il a rencontré le roi Salman et le prince Moham­mad Bin Salman pour discuter des questions relevant du Hajj. « Les principales questions pour le Hajj 2016 étaient les visas pour les pèlerins mauriciens et les différents coûts des services qui seront fournis aux pèlerins. Les coûts du Hajj comprennent divers composants. Les principaux sont les frais de service, des opéra­teurs locaux, Qurbani, billets d’avion et l’hébergement en Arabie Saoudite », a expliqué le VPM. Il a fait ressortir que l’exercice de sé­lection et de livraison de licence pour les opérateurs de Hadj locaux ont été finalisés. La taxe maximale recommandée payable aux opérateurs pour le service qu’ils fournissent a été convenue par toutes les parties prenantes.

Autres coûts pour le Hadj inclu­ent l’hébergement à La Mecque, et à Madina, les services de Tana­zul, les services spéciaux, entre autres. Ceux-là excluent le coût de Qurbani et les frais des opérateurs locaux.

Enfin, Showkutally Soodhun annonce que Maurice a obtenu 1 500 places cette année.

Bousculade à La Mecque

L’enquête sur la bousculade à la Mecque qui avait causé la mort de plus de 2000 Hajees, dont cinq Mauriciens, est toujours en cours. Le résultat sera rendu public par les autorités saoudiennes en temps vou­lu. C’est ce qui ressort d’une question de Reza Uteem, député du MMM au No.2, au vice-Premier ministre, Showkutally Soodhun. Au sujet de la compensation, Showkutally Soddhun explique qu’aucun pays, notamment l’Inde, le Pakistan, l’Indonésie ou autre pays n’a formulé une demande aux autorités saoudiennes. Donc, la question de com­pensation ne se pose pas.

 

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

230517_shawkat_pravind

Préparatifs et bon déroulement : une Task Force sur le Ramadan

Une Task Force sur le Ramadan 2017 présidée par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a …