dimanche , 25 juin 2017
Dernières Nouvelles
Accueil / Actualités / Hadj 2016: Les Mauriciens bien installés
hadj-mauricien

Hadj 2016: Les Mauriciens bien installés

Les hajees mauriciens sont bien arrivés en Arabie Saoudite et se sont bien installés dans leur hôtel qui se trouve à 15 minutes de marche du Haram Shareef à Makka. Rien à signaler du côté des Mauriciens exception faite de la chaleur torride à l’extérieur. Selon notre compatriote Sakeel qui accomplit lui aussi le hajj, les Mauriciens s’habituent petit à petit à leur nouvel environnement et se préparent pour les 5 jours du hajj prévu pour la semaine prochaine. Entretemps, des vis­ites aux sites historiques sont organisées chaque jour par les Group Leaders.

Les médecins mauriciens ont établi leur quartier à l’hôtel et s’occupent des personnes qui souffrent de déshydratation à cause de la chaleur. En attendant le départ pour Mina, les hajees mauriciens passent leur temps dans la Grande Mosquée et ne ratent pas l’occasion de faire le tawaaf. Une foule nombreuse se rue chaque jour à l’intérieur de la Grande Mosquée pour accomplir l’umrah.

Notre interlocuteur nous explique que la distance en­tre l’hôtel et le Haram Shareef est raisonnable et qu’il prend une quinzaine de minutes pour s’y rendre. « Les chambres sont climatisées et les lits sont confortables. C’est samedi prochain que nous nous rendrons à Mina avant de prendre la direction de Muzdalifah et de retour à Mina pour ensuite nous rendre à Arafat. En dernier lieu, nous procèderons à la lapidation de shaitaan », nous indique Sakeel. Après quelques jours, les hajees se ren­dront à Madina pour faire des salutations au prophète Muhammad (pssl) qui repose avec ses compagnons à la mosquée An Nabawi

Pour sa part, le chairman de l’ICC, le professeur Hus­sain Subratty nous a déclaré que tout est sous contrôle et qu’il n’y a aucun incident à déplorer. Dans l’après-midi il fait très chaud (42 degrés) et les hajees mauriciens ont commencé à s’acclimater. Le professeur Subratty nous fait savoir que les opérateurs coopèrent pleinement avec la hajj mission et qu’il n’a rien à leur reprocher. Il nous fait savoir aussi que les travaux de rénovation à l’intérieur du haram shareef battent leur plein mais que malgré cela des milliers de hajees y affluent.

Le chairman du ICC a eu une réunion avec les organ­isateurs à l’hôtel pour prendre note de leurs doléances et y apporter des solutions. Il nous a déclaré qu’il avait dit aux hajees que le hajj n’est pas difficile et qu’il faut s’y préparer psychologiquement et mentalement. Le pro­fesseur Subratty a aussi rencontré les dames et nous a affirmé qu’elles sont satisfaites à 98%.

Grogne chez certains pèlerins

Ils disent rencontrer des problèmes pendant leur pèlerinage à La Mecque. Certains hajees mauriciens se plaignent du « manque d’espace » dans leur cham¬bre d’hôtel. De plus, ils déplorent que l’hôtel où rési¬dent les Mauriciens soit plus loin que prévu des lieux sacrés. « Notre hôtel se situe à 1,3 kilomètre du site. Nous devons marcher pendant 25 minutes pour arriver jusqu’au lieu sacré et le chemin de retour dure 35 min¬utes. De plus, au lieu de deux lits dans une chambre, il y en a quatre, voire cinq dans les chambres », se plaint un pèlerin. Ce dernier avance que certains pèlerins ont dû prendre des taxis vu que l’hôtel se situe sur une colline. « Ce n’est pas ce qu’on avait prévu avant notre départ », dit-il. Et d’ajouter que ce groupe de pèlerins est disposé à payer plus cher pour un meilleur service.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

Les médecins et les bénévoles de la mosquée Umarain et de la SJFM

‘Medical Check-up’ à la mosquée Umarain

« Pendant le Ramadan, beaucoup de personnes ont tendance à négliger leur santé et délaisser leurs …