dimanche , 23 juillet 2017
Accueil / Actualités / [Photos] Grande émotion pour le départ des hajees

[Photos] Grande émotion pour le départ des hajees

Le temps glacial cette semaine n’a pas empêché des nombreuses personnes de braver les intempéries pour accompagner à l’aéroport leurs proches qui se rendent en pèlerinage à La Mecque. Un troisième contingent de hajees est parti dans l’après-midi et un quatrième dans la soirée de lundi. L’émotion était aussi grande qu’au premier départ des hajees samedi. Des hommes et des femmes ont serré longuement leurs proches sur leur coeur et pleuré à chaudes larmes avant de se séparer d’eux pour pénétrer à l’intérieur de l’aérogare. La mine triste et le coeur gros, une jeune femme et son époux ne pouvaient se contenir ,car ils ont laissé leurs fils en bas âge entre les mains d’un proche. La femme n’a pas eu le courage de se retourner pour un dernier regard. Au fond de la salle, des proches donnaient les dernières consignes à deux personnes âgées. Leurs enfants qui les ont accompagnées essuyaient leurs larmes avant de leur donner l’accolade. « Pas conné ki capave arriver dans ene mois. Zamais nous pas finne séparé », laisse entendre la fille d’une dame tout de blanc vêtue. Une heure avant le départ, les 147 hajees, par petits groupes, ont commencé à embrasser leurs proches et les hommes à donner l’accolade aux proches.

L’émotion a été à son comble quand une dame âgée a commencé à pleurer. Il a fallu quelques minutes pour qu’elle se remette et prendre le chemin du comptoir des services de l’immigration. Dawood Begue, responsable des volontaires à l’aéroport, nous invite pour une tasse de thé chaud et ajoute que son équipe est à pied d’oeuvre depuis midi et restera à l’aéroport jusqu’au départ du dernier contingent de hajees lundi soir prévu à 22h10. Le lendemain ils seront présents pour le même exercice. Dawood Begue explique qu’au retour des hajees son équipe et lui répondront encore présent. « Allah ki fine choisir nous pou aide banne hajees. Pena rode l’honneur là-dans seulement nous recherche faveur du Créateur », nous dit-il. Après le départ du dernier hajee, l’aéroport est désert et seuls les cris des chauffeurs de taxis attendant la sortie des passagers brisent le silence spirituel qui planait sur l’aéroport quelques minutes plus tôt. « Sa aéroport à finne gagne bénédiction hajee pendant une semaine », nous dit Dawood Begue

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

Les membres de l’Aligarh Muslim University (AMU) Alumni Association de Maurice

Bicentenaire de la naissance de Sir Syed Ahmad Khan : plusieurs activités organisées par des anciens étudiants d’Aligarh

Dans le cadre du bicentenaire de la naissance de Sir Syed Ahmad Khan, l’Aligarh Muslim …