jeudi , 23 mai 2019
Accueil / Activités / Générosité sans frontières : Mahanee et son fils Yanez hébergent des patients mauriciens gratuitement
Mahanee et Yanez

Générosité sans frontières : Mahanee et son fils Yanez hébergent des patients mauriciens gratuitement

Mahanee Sondagur et son fils, Yanez, qui sont d’origine mauricienne, vivent dans la région de Bordeaux en France depuis 27 ans. Ils sont très connus pour leur  amabilité à accueillir des patients mauriciens qui viennent se faire soigner en France.

Les patients sont pris en charge par la famille et sont hébergés gratuitement jusqu’à la fin de leur traitement. Mahanee et Yanez prennent beaucoup de plaisir à aider leurs compatriotes, surtout les enfants vulnérables. Ils offrent le gîte et le couvert grâce à leurs contacts et à l’aide des associations et des voisins pour que les patients supportent mieux leur souffrance.

Mahanee Sondagur gère directrice de succursale à Bordeaux tandis que son fils  est consultant en stratégie. Yanez, qui est en vacances dans son pays natal, nous indique que dans sa famille en France des nombreux proches sont médecins. Ce qui facilite leur tâche. À Maurice, Nariman Coowar, la sœur de Mahanee, s’occupe du dossier médical des patients et les fait parvenir à sa sœur. Cette dernière entame les démarches pour chercher l’avis du médecin avant de faire déplacer le patient. Quand le feu vert est obtenu, Nariman facilite les démarches pour faire venir le patient en France où il est pris en charge gratuitement.

Yanez nous laisse entendre qu’en France la recherche et les technologies médicales sont très avancées. Un patient mauricien qui souffrait de cancer est resté en France pendant 18 mois et est retourné au pays complètement guéri. Il fait ressortir aussi que des démarches sont faites pour que le patient bénéficie de l’aide française pour les soins.

Collecte de fonds

Après son travail, de 19 heures à 21 heures, il organise avec des amis une collecte de fonds pour permettre le paiement des frais de traitement. Il a pu réunir 5000 personnes pour une course cycliste pour lever des fonds pour des enfants qui se battent contre la maladie du cancer. Yanez a réussi dans sa démarche et dispose maintenant d’un fonds important pour soutenir les malades. Il précise que ses parents accueillent les Mauriciens de toutes les communautés et éprouvent un immense plaisir à pouvoir les aider.

Il y a quelque temps sa famille a accueilli une petite Mauricienne de 5 mois avec des problèmes cardiaques. La maman de Yanez est tout le temps sollicitée pour aider des personnes malades. Les contacts de la famille Sondagur lui permettent de solliciter les grands médecins en France pour obtenir leur avis. Yanez ajoute que 80% de cas de cancer sont guéris par l’accompagnement.

« Quand un patient que nous avons accueilli retourne dans son pays complètement guéri, cela nous donne du courage  à continuer », dit-il. Il ajoute que sa famille a accueilli plus d’une dizaine de patients de l’île Maurice qui souffraient de diverses maladies

Même les grands brûlés qui ne peuvent être soignés à Maurice sont accueillis chez eux à Bordeaux et admis à l’hôpital au département des grands brûlés.

Mahanee, malgré son emploi du temps chargé, trouve du temps pour s’occuper de ses compatriotes malades et leur offre un accompagnement qui leur fait le plus grand bien.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

À gauche : MM. Cader Cassim (ancien recteur du collège) et Abdool Abdouramane, actuel recteur
À droite :  M. Rashid Baganee, recteur du collège Islamic de Vallée-des-Prêtres, et M. Bashir Taleb, directeur du collège Islamic de  Vallée-des-Prêtres

70e anniversaire du collège Islamic de Port-Louis : déjeuner aux élèves et enseignants

Dans le cadre des activités marquant la célébration de son 70e anniversaire, le collège Islamic …