vendredi , 20 octobre 2017
Accueil / People / Future avocate : Haafizah parle le mandarin, l’espagnol, l’ourdou et l’arabe
020817_haafizah

Future avocate : Haafizah parle le mandarin, l’espagnol, l’ourdou et l’arabe

Haafizah Bibi Goolamy, 20 ans, fait la fierté de sa famille. Elle vient de terminer ses études de droit à l’université de Middlesex à Maurice. Haafizah a une particularité qui la différencie des autres étudiants de son université. Elle est polyglotte.

En effet, elle parle couramment l’anglais, le français, l’espagnol, le mandarin, l’ourdou, l’arabe et elle comprend d’autres langues. Haafizah est proche de sa famille et à plusieurs reprises durant notre conversation, elle a loué les bonnes intentions de ses parents qui  lui ont permis de faire ses études de droit. Fille biologique d’Ajmal Goolamy et de Taslima, elle est aussi la fille adoptive de Rama Valayden.

D’ailleurs, Haafizah nous fait comprendre que depuis son enfance, elle apprécie les grandes qualités de Rama Valayden comme avocat. Ces qualités ont été un facteur déterminant dans son choix des études de droit. Depuis son enfance, elle aimait suivre les procès aux assises et d’autres procès où Rama Valayden exerçait comme avocat. Mais Haafizah ne compte pas se spécialiser en affaires criminelles. Elle voudrait être une avocate  qui défendra les droits civils  et ceux des enfants, de la famille et des droits humains.

Après ses études secondaires au collège Pierre Poivre à Moka et au Lycée des Mascareignes, Haafizah  avait opté pour la filière langue française et littérature. Elle fut ensuite admise à l’université de Middlesex à Maurice pour des études de droit durant 3 années. À la fin de 2017, elle s’envolera  soit pour l’Angleterre, le Canada ou la France pour ses études au Barreau avant de revenir à Maurice pour son « pupillage ». Elle prêtera serment après une  année devant le chef juge. Elle avoue que les études de droit sont très difficiles et elle à bossé très dur pour atteindre son but. Elle remercie ses parents pour leur support. Elle estime que c’est grâce à leurs bénédictions qu’elle a pu terminer ses études. Elle ne trouve pas assez de mots pour dire merci à sa famille qui a été merveilleuse.

Outre ses études, Haafizah se passionne pour la cuisine même si elle n’est pas gourmet ni cordon bleu. Elle adore passer son temps libre à faire la lecture et être en famille. Haafizah nous confie qu’elle a eu deux bonnes nouvelles en l’espace d’une semaine. Après avoir réussi dans ses études, elle s’est aussi fiancé à Andrew Finiss.

Elle partage son bonheur avec  son père Ajmal,  sa mère Taslima,  Rama Valayden,  ses frères Arshad, Rama junior et sa soeur Zara. Haafizah a eu des mots gentils pour Rama qui le considère comme sa propre fille et fait tout pour qu’elle soit heureuse.

Elle conseille aux jeunes de prendre en considération leurs études et de retourner à Maurice. Enfin, Haafizah rend hommage à tous les parents qui font d’énormes sacrifices pour les études de leurs enfants. « Je me sens privilégiée grâce à mes parents », conclut-elle.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

Bakar Lakhi

Bakar Lakhi, CFO d’ATOL : «Les nouvelles compagnies d’aviation vont soutenir la croissance»

Aboobakar Ismail Lakhi, dit Bakar, Chief Finance Officer d’Airport Terminal Operations Ltd (ATOL), accueille favorablement …