mardi , 21 mai 2019
Accueil / Actualités / Le FLN prévoit des élections générales anticipées
Ismaël Nazir

Le FLN prévoit des élections générales anticipées

À sa conférence de presse tenue le vendredi 23 novembre 2018 à Port-Louis, le Front de Libération National (FLN) laisse entendre que les élections générales seront tenues dans le pays plus tôt que prévu. Il appelle ainsi à un regroupement des forces autour du Mouvement Militant Mauricien (MMM).

Ismaël Nazir, porte-parole du FLN, estime que la présentation probable de l’Electoral Reform Bill à l’Assemblée nationale et le souhait sans cesse exprimé par tous les grands partis pour l’introduction d’une dose de proportionnelle dans notre système électoral en sont des signes précurseurs.

Pour lui, la panique gagnera les rangs du gouvernement à mesure que s’approche l’échéance sur l’affaire Medpoint et il prévoit que les élections anticipées se tiendront tout juste après la fête de l’Indépendance pour faire l’économie d’une partielle et pour ne pas préparer le budget 2019-2020 !

Le porte-parole du FLN appelle ainsi à l’émergence  d’une troisième force qui doit s’articuler autour du MMM. Il propose ainsi une rotation du siège de Premier ministre, une direction collégiale à la tête et l’accommodement avec les sociaux-démocrates, pour élargir le champ d’action.

Dans un autre ordre d’idées, Ismaël Nazir  a pris à partie la Task Force mise sur pied en août dernier «pour enquêter sur tous les noms cités» dans le rapport de la Commission Lam Shang Leen publié le 24 juillet 2018 et qui n’a appelé son premier témoin, Ally Lazer, que le 8 octobre. Il déplore aussi la lenteur  de l’enquête et se demande quand elle sera bouclée et si elle s’intéressera aux grosses sommes en devises étrangères de la SBM qui quittent le pays, à l’euroloan de 1.1 million d’euros obtenu par Vishnu Lutchmeenaraidoo et aux 190 millions de roupies en devises étrangères volatilisées récemment à la SBM (India).

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Me Assad Peeroo

Elle a obtenu la liberté conditionnelle – Assad Peeroo : «Sajinaz Muhammed n’est pas une terroriste»

Sajinaz Muhammed, soupçonnée d’être à l’origine des menaces d’attaques terroristes sue le réseau social Facebook, …