vendredi , 19 juillet 2019
Accueil / Actualités / Financement Politique : Nando Bodha souhaite un consensus
Nando Bodha

Financement Politique : Nando Bodha souhaite un consensus

Le Political Financing Bill, présenté en première lecture à l’Assemblée nationale par le Premier ministre, Pravind Jugnauth le mardi 2 juillet a été l’un des thèmes centraux de la conférence de presse hebdomadaire du gouvernement, samedi 6 juillet, au Sun Trust Building, à Port-Louis.

Apporter plus de transparence dans le processus électoral et accorder plus de pouvoirs à l’Electoral Supervisory Commission et au commissaire électoral. Tel serait, entre autres, l’objectif de ce projet de loi. Pour Eddy Boissezon, qui animait la conférence de presse aux côtés de Nando Bodha, le but de cette loi serait de donner les mêmes chances aux candidats. Eddy Boissezon a rappelé que viendront aussi avec ce projet de loi, des règlements concernant les «baz» dont l’objectif est de lutter contre le trafic d’influence. Le ministre de la Fonction Publique a fait savoir que lorsque le Premier ministre avait fait état de ce projet de loi, la majorité des membres du public n’était pas d’accord que l’Etat finance les partis. « Certains partis prendront comme prétexte le financement par l’Etat pour ne pas voter la loi… leurs membres diront une occasion ratée », avance-t-il.

Dans se même registre, Nando Bodha, ministre des Infrastructures Publiques dit souhaiter qu’il y ait consensus autour de ce projet de loi. Il a aussi abordé l’épineux sujet de la réforme électorale qui, souligne-t-il, n’a pas été mise au placard. Bien que les débats sur la représentativité des femmes au parlement aient été ajournés, Nando Bodha a donné l’assurance que d’autres composantes de la réforme viendront.  Il a, dans la foulée, annoncé la présentation de l’Industrial Property Bill au parlement mardi prochain.

Metro Express

Le projet Metro Express ne connaitra ni retard, ni coût additionnel. C’est ce qu’a confirmé le ministre des Infrastructures publiques. Le contracteur, assure le ministre, respecte les principes. « Les délais des travaux et de livraison sont respectés et aucun coût additionnel n’a été réclamé », a-t-il dit. Nando Bodha a confié que 80% du projet a été complété. Il a expliqué que l’installation des structures se termine vers fin juillet. S’ensuivront l’installation des systèmes électrique, électronique et informatique. Vers mi-août, précise-t-il, les systèmes seront synchronisés et fin août d’autres trains arriveront. Le soft launch est prévu pour septembre. D’ailleurs, a déclaré Nando Bodha, le gouvernement travaille sur les « feeders buses ». Et c’est la firme chinoise Elis qui a été choisie pour mettre en place le système de ticket électronique.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Salsabil

Zanjabeel Co Ltd à GRNO : Salsabil, une marque populaire dans la cuisine mauricienne

Cela fait déjà 24 ans que les épices Salsabil donnent du goût à vos plats …