dimanche , 19 novembre 2017
Accueil / Actualités / FAST-FOOD : Intoxication alimentaire à Vallée-Pitot
grillade

FAST-FOOD : Intoxication alimentaire à Vallée-Pitot

Une cinquantaine de personnes ont été victimes d’intoxication alimentaire le dimanche 30 septembre. La veille, elles avaient toutes consommé de la nourriture achetée dans un nouveau « fast-food » de Vallée Pitot. Un ordre d’interdiction a été servi au propriétaire du « fast-food » et une enquête a été ouverte par le ministère de la Santé.

Les victimes, pour la plupart des habitants de Vallée Pitot, souffraient essentiellement de gastro-entérite lorsqu’elles se sont rendues à l’hôpital Dr A G Jeetoo et à la Mediclinic de la localité le dimanche 30 et lundi 31 octobre. Si la majorité d’entre elles ont été autorisées à rentrer chez elles après avoir obtenu les soins nécessaires, à dimanche soir, 7 autres patients qui présentaient des symptômes plus sévères ont quant à eux dû être hospitalisés. Parmi, Abdool K, un habitant de Vallée Pitot. Il explique avoir commencé à ressentir des douleurs atroces au niveau de l’abdomen. « J’avais acheté un kebab que j’ai consommé le soir même. Je trouvais que la mayonnaise avait un goût anormal mais je n’y ai pas trop porté attention. Le lendemain, cependant, j’ai commencé à ressentir des douleurs atroces à l’abdomen. Lorsque je me suis rendu à l’hôpital, le médecin a déclaré que je devais à tout prix être placé sous observation car en sus des douleurs, j’étais complètement déshydraté. Fodrer pas zotte bajine ek manzer coumca, li ti capave plis grave », lance le quadragénaire qui a pu rentrer chez lui le jour suivant. Le lundi 31 octobre, des officiers du département sanitaire du ministère de la santé se sont rendus dans le « fast-food ». Des échantillons de poulet et d’oeufs ont été prélevés pour une analyse en laboratoire. Selon nos recoupements d’informations, le ministère de la Santé attend les résultats d’analyse pour décider de la marche à suivre. « Mais d’ores et déjà, et c’est la procédure normale, un ordre d’interdiction (stop odrder) a été servi au propriétaire. Il ne peut pas opérer jusqu’à la fin de l’enquête initiée par le ministère », indique notre source.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Middlesex University Mauritius

Middlesex University Mauritius : un nouveau campus à Cascavelle

Middlesex University Mauritius, présente à Maurice depuis 2010, ouvre son nouveau campus au cœur de …