mercredi , 16 octobre 2019
Accueil / Actualités / Exposition à l’ICC : la présence musulmane à Maurice retracée à travers l’art
Exposition à l’ICC

Exposition à l’ICC : la présence musulmane à Maurice retracée à travers l’art

Conscientiser la population sur la présence musulmane à Maurice et faire reconnaître sa contribution à la nation. Tels sont les objectifs de l’Islamic Cultural Centre (ICC) qui espère mettre en valeur la contribution des musulmans qui ont œuvré pour le pays à travers une exposition de tableaux, de peintures et de photographies.

Du 20 au 29 avril 2018, l’art est à l’honneur à l’ICC. Dans le cadre du 50e anniversaire de l’accession du pays à l’Indépendance, l’ICC, sous l’égide du ministère des Arts et de la Culture, organise une exposition de peinture et de photos au siège de l’organisme, à la rue La Paix, à Port-Louis. Le thème est : « Muslim Presence in Mauritius & its contribution to the Rainbow Nation. » Les artistes qui participent à l’exposition sont : Riaz Auladin, Nasreen Banu Ahseek, Mohamad Faizal Dilloo, Ali Khan Khodabuccus et le photographe Jaffar Hussein Sobha. Le vernissage a eu lieu le jeudi 19 avril devant un parterre de plusieurs hautes personnalités du pays dont le président de la République par intérim, Barlen Vyapooree, les ministres Fazila Jeewa-Daureeawoo et Anwar Husnoo, ainsi que le chairman de l’ICC, le professeur Anwar Subratty, entre autres.

Dans son allocution d’ouverture, Assad Bhuglah, responsable du comité art et culture au sein de l’ICC, a indiqué que le thème de l’exposition est en ligne avec la dimension pluriculturelle et la diversité de Maurice où chaque composante de la société a un rôle à jouer dans la consolidation de notre nation arc-en-ciel. « À un moment où le pays célèbre ses 50 ans d’Indépendance, je pense qu’il est approprié que nous ayons une meilleure compréhension de la diversité des cultures et l’histoire de Maurice. Les récits historiques de notre pays découlent d’une narration coloniale et comportent des manquements. La présence musulmane peut être retracée depuis l’époque de la colonisation française. Mais, malheureusement, c’est un fragment de l’histoire qui a été mis de côté. C’est pour cela que l’ICC a fait appel à ces artistes pour combler ce vide à travers des tableaux et des photos », a-t-il déclaré.

Plus de 300 ans d’histoire

De son côté, le chairman de l’ICC, le professeur Anwar Subratty, a mis l’emphase sur l’importance de la multi-culturalité de notre pays. Selon lui, il est essentiel de mettre en place les plateformes nécessaires afin que les différentes composantes de la société puissent interagir et s’entre-aider. Il a d’ailleurs laissé entendre que c’était le but derrière l’organisation de cette exposition. « L’art est universel. Il transcende les barrières et les frontières. À l’ICC, nous avons pensé qu’une exposition de peintures et de photos toucherait un plus grand nombre de personnes. La peinture et la photographie ont le pouvoir de nous communiquer plusieurs choses », a-t-il souligné. Le professeur Anwar Subratty a également tenu à remercier chaleureusement les cinq artistes qui ont travaillé dur pour que cette exposition soit rendue possible. Ces derniers exposent une centaine de tableaux et de photos retraçant plus de 300 ans d’histoire ayant trait à la présence des musulmans à Maurice.

Par ailleurs, le président de la République par intérim, Barlen Vyapooree, a axé son discours sur la contribution des musulmans dans divers secteurs de l’économie. Il a rappelé comment l’apport des commerçants musulmans a contribué à faire avancer notre économie. « Aujourd’hui, il existe de grands professionnels musulmans tels que des médecins, des avocats et des ingénieurs entre autres. J’ai toujours eu une grande admiration pour la façon dont la communauté musulmane s’organise. Mais tout n’a pas été facile car nous savons qu’en 1798, une pétition pour faire construire une mosquée avait été rejetée. Mais les musulmans n’avaient jamais abandonné car après quelques années, la mosquée avait pu être construite. Cela démontre qu’ils n’abdiquent pas aussi facilement », a-t-il souligné. Barlen Vyapooree a également félicité les membres de l’ICC pour leur initiative de venir de l’avant avec une telle exposition.

La vice-Première ministre, Fazila Jeewa-Daureeawoo, a tenu à rappeler l’immense contribution des musulmans depuis l’accession du pays à l’Indépendance et également avant cette période. Elle estime que cette exposition fera découvrir à la jeune génération l’apport des musulmans au pays au cours des dernières décennies. Dans une déclaration à STAR, le ministre de la Santé, Anwar Husnoo, dit souhaiter que les œuvres exposées soient publiées et archivées afin que les futures générations puissent en bénéficier.

Commentaires

A propos de Nuur-Uddin Jandanee

Ceci peut vous intéresser

MMM

MMM : le BP finalise la liste des candidats

La liste des 60 candidats du Mouvement Militant Mauricien (MMM) pour les prochaines élections a …