samedi , 24 août 2019
Accueil / Actualités / Événement exceptionnel : deux belles-soeurs accouchent le même jour à 4 heures d’intervalle
Bauluck

Événement exceptionnel : deux belles-soeurs accouchent le même jour à 4 heures d’intervalle

C’est l’histoire exceptionnelle de deux femmes mariées à deux frères qui accouchent le même jour à 4 heures d’intervalle. Il y a comme sa des événements qui défient toutes les lois de la probabilité.

Muhammad Reedwan Bauluck, marié à Rukshar Sheik Heerah au mois de novembre 2016, et son frère, Muhammad Yaseen, qui a lui épousé une Pakistanaise au nom de Anjum Wajiha au mois de février 2017, ne s’attendaient nullement `à ce que leurs épouses respectives, admises à la l’hôpital Welkin (ex-Apollo), allaient mettre au monde leur bébé le même jour à 4 heures d’intervalle.

Les deux frères sont complices dans la vie et aiment se retrouver en famille. Au mois de novembre 2016, Muhammad Reedwan a convolé en justes noces vec Bibi Rukshar Sheikh Heerah, l’amour de sa vie. Les deux tourtereaux filent le grand amour entourés de leurs parents et au mois de  mars 2017 décident de fonder une famille pour apporter plus de joie dans leur vie. La grossesse de Rukshar se passe sans problème et les visites chez une gynécologue confirment que le bébé est en bonne santé. Sa naissance est prévue à terme soit au mois d’avril 2018.

Euphorie à l’hôpital

Muhammad Yaseen a lui trouvé le bonheur aux côtés de la belle Anjum Wajiha qu’il a épousée le 27 février 2017. Muhammad Yaseen et Anjum Wajiha décident eux aussi de connaître le bonheur d’être parents pour apporter plus de lumière dans leur vie. Ajum Wajiha a suivi le traitement et les tests chez la même gynécologue et aussi à Karachi au Pakistan. La gynécologue mauricienne avait indiqué qu’il y avait de fortes chances que les deux belles-soeurs donnent naissance à leurs bébés à deux semaines d’intervalle.

Pendant ce temps, chez leurs parents respectifs, les préparatifs allaient bon train pour l’arrivée du premier bébé dans la famille. À mesure que le jour J s’approchait c’était l’effervescence du côté des grands-parents.

Le 5 avril 2018, la grossesse des deux femmes avait dépassé le terme de 9 mois 10 jours. Elles sont admises à l’hôpital Welkin à Moka pour mettre au monde leur bébé.

Le vendredi 6 avril 2018 à midi et demi, Rukshar met au monde un bébé de sexe masculin. Dehors, les parents ont les larmes aux yeux quand ils apprennent la bonne nouvelle. Personne ne pouvait savoir que quelques heures plus tard Anjum allait également accoucher. En effet, vers 16h30, alors que le muezzin appelait à la prière, Anjum a mis au monde une belle princesse. C’est l’euphorie non seulement dans la famille,mais aussi parmi le personnel médical qui n’a jamais vécu pareil événement. Quand la nouvelle est arrivée aux oreilles des parents, personne n’y a cru. Ce n’est que quand ils ont eu confirmation qu’ils ont manifesté leur joie et parlé de miracle. Pour les grands-parents qui étaient aux anges, c’était une bénédiction  du Créateur qui a choisi les leurs pour offrir un cadeau à l’arrivée du ramadan.

Même les médecins ont indiqué qu’ils n’avaient jamais  fait accoucher deux belles-soeurs le même jour. Certes, il existe des cas mais ils sont très rares.

Reedwan et Rukshar ont décidé de donner le nom de Muhammad Naseeb Rehaan à leur fils tandis que Yaseen et Anjum ont choisi le nom de Bibi Alaina pour leur bout de chou. La maman d’Anjum a fait le déplacement pour assister à la naissance de sa petite fille qu’elle a affectueusement surnommée «Choti Rani» (Petite Princesse).

Rukshar se sent heureuse avec son bébé qu’elle serre dans ses bras. «C’est le plus grand jour de ma vie» dit -elle.

Les deux grands-pères mauriciens, Aboo Twaleb Bauluck et Reza Sheikh Heera, sont fiers de leur petit-fils qu’ils verront grandir dans le chemin d’Allah.

Désormais, chaque 6 avril il y aura deux anniversaires le même jour dans la famille qui se sent privilégiée et bénie par la grâce du Créateur. Le cousin et sa cousine grandiront ensemble et seront complices dans la vie comme leurs pères. Pour Reedwan et son épouse Rukshar et Yaseen et Anjum c’est le bonheur parfait pour une famille qui vit dans le droit chemin et qui croit que c’est Allah qui procure le bonheur.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

Pakistan

72e anniversaire d’indépendance du Pakistan : ambiance empreinte de patriotisme

C’est sous une pluie fine que le haut-commissaire du Pakistan, le Dr Syed Rizwan Ahmed, …