lundi , 24 juillet 2017
Accueil / Société / Son époux empoisonné au cyanure : Les voisins de Fawzia Ramjaun surpris
fawzia-ramjaun

Son époux empoisonné au cyanure : Les voisins de Fawzia Ramjaun surpris

Pendant 12 ans, elle a vécu avec le meurtre de son époux sur la conscience. Fawzia Ramjaun, 49 ans, est finalement passée aux aveux après son arrestation mardi 24 janvier. Elle a reconnu avoir tué Iqbal Ramjaun en l’empoisonnant avec du cyanure.À la rue Edoo, Glen Park où habitait Fawzia Ramjaun, cette nouvelle a glacé le sang de plus d’un. Alors que ses enfants se refusent à tout commentaire sur cette tragédie, les voisins pour leur part, se montrent plus bavards. Jamais de leur vie, disent-il, ils n’auraient imaginé que Fawzia Ramjaun puisse faire une chose aussi atroce. « Li ti tout le temp enn madame bien calme ek douce (…), » lâche une voisine encore sous le choc.

Iqbal Ramjaun était le gérant d’une quincaillerie à Glen Park où le couple vivait depuis de nombreuses années. De leur union sont nés deux filles et un fils. « Autant que je sache, ils menaient leur petite vie tranquillement. D’ailleurs, le couple est venu en aide à beaucoup de personnes dans la localité » nous confie un voisin. D’ailleurs Fawzia l’a aidé à avoir une maison dans le quartier. « Elle m’a accompagné durant toutes mes démarches administratives. Et pas plus tard que quelques jours de cela, je l’ai croisée dans l’autobus et nous avons passé un moment ensemble. Il est difficile de croire qu’elle ait pu faire une telle chose, » ajoute une habitante de la localité.

Liaison dangereuse

« Ils étaient des gens pieux. Fawzia a même accompli le Hadj. Ils ont bien élevé leurs trois enfants qui sont eux aussi des gens respectables dans la société » explique une autre voisine.

C’est en 2003 que la vie de Fawzia a basculé. Après 19 ans de vie commune avec Iqbal, ce dernier aurait commencé à entretenir une liaison avec une voisine. C’est du moins ce que Fawzia Ramjaun a indiqué aux enquêteurs. Iqbal se serait même uni religieusement avec la voisine en 2005, malgré le fait que Fawzia s’y est opposée farouchement. « Acoz sa lot madame la, zot ti pe gagne bocou probleme » précise un proche. Ne pouvant supporter cette situation, c’est à ce moment là que Fawzia aurait décidé d’en finir avec son mari. Elle aurait dans un premier temps tenté de tuer Iqbal en y ajoutant du poison dans un massepain mais en vain.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Des mendiants à proximité de la Jummah Masjid...

La mendicité devant les mosquées

Il ne manque jamais de mendiants devant la Markazi Mosque de la rue SSR et …