samedi , 27 mai 2017
Accueil / People / Entreprenariat et créativité – Saleem Sookia propose des «T-shirts» personnalisés
160517_saleem

Entreprenariat et créativité – Saleem Sookia propose des «T-shirts» personnalisés

« Si vous aimez ce que vous faites, vous allez réussir ». Cette phrase d’un célèbre philosophe résume la passion et la vie de Saleem Sookia. Ce photographe, graphiste, spécialiste de la créativité et de l’art nous fait découvrir le monde de la  sérigraphie.

Âgé de 36 ans, Saleem Sookia de Rose-Hill a décidé de se lancer dans l’entrepreneuriat en 2012. Après avoir travaillé dans plusieurs domaines et dans différentes entreprises, il a décidé un beau jour de prendre son destin en main. « Je voulais vraiment faire quelque chose hors de la routine. étant passionné de dessin depuis le cycle primaire j’ai suivi une formation dans le domaine de la sérigraphie. Ainsi, j’ai décidé d’ouvrir ma propre boîte et offrir mes services, » dit-il.

Depuis le début, il envisageait être à la tête de son entreprise. Mais avec le temps il a décidé d’acheter une machine de sérigraphie  qui lui a coûté Rs 15 000. « C’était une vieille machine. J’ai dû  faire d’autres dépenses pour rendre la machine plus efficace. C’est ainsi que j’ai pu mettre en place Mautif, une  combinaison de Maurice  et  motif  pour faire le lien avec mon île que j’adore et le côté graphique des services que je propose, » explique-t-il.

 « Afin d’attirer plus de clients, je dois impérativement être au diapason de la mode. Je m’inspire beaucoup de la tendance et de la musique pour créer mes dessins »

Ce n’est qu’après un an qu’il a pu trouver  sa vitesse de croisière pour gérer les commandes. Au fur et à mesure, il s’est retrouvé avec des clients réguliers qui apprécient sa façon de faire. Il a même des clients de l’île de la Réunion.

Des produits personnalisés

La sérigraphie consiste à faire une impression à l’encre sur des T-shirts, casquettes et autres supports. « L’aspect graphique de mon métier consiste à créer des logos, l’image de marque (branding) pour les compagnies comme pour les individuels, photo montage et aussi la photographie et la vidéographie pour mariages, réceptions, anniversaires entre autres. En décembre 2016, j’ai eu l’occasion de réaliser un de mes rêves et de mettre en vente des T-shirts avec mes créations.  Je suis assez satisfait par le nombre de ventes et les commentaires positifs, » relate-il.

L’entrepreneur propose des T-shirts personnalisées à ses clients. Les clients peuvent apporter leurs dessins et il peut les imprimer sur le T-shirts, casquettes et autres tissus. Les prix pour un t-shirt varient dépendant de l’impression. Par exemple, le prix pour l’impression des t-shirts peut être entre Rs 250 à Rs 400. Pour les dessins faits par le graphisme, le prix varie entre Rs 800 à Rs 2000 dépendant de la complexité de l’image. « Les prix varient dépendant des couleurs, tissus et  dessins. Parfois les clients apportent leur propre tissu. Je demande à mes clients de passer leur commande deux semaines en avance, » ajoute-t-il.

160517_saleem1

La vie d’un entrepreneur

On peut penser que le fait de travailler à son compte, c’est  plus  facile mais tel n’est pas le cas. La concurrence est rude. « Il faut toujours avoir des idées et être dynamique. être entrepreneur, c’est un combat de tous les jours. Notre priorité, c’est la satisfaction de nos clients. Il faut être toujours à leur écoute. Il y a  la date limite que nous devons respecter, » dit-il encore.

Notre interlocuteur nous fait comprendre que la technologie et les réseaux sociaux aident à faire de la publicité.  Mais, il faut offrir un service de qualité et assurer la satisfaction du  client. « Afin d’attirer plus de clients, je dois impérativement être au diapason de la mode. Je m’inspire beaucoup de la tendance et de la musique pour créer mes dessins. Les jeunes préfèrent être à la mode, d’où les dessins de mes  t-shirts » conclut-il.

Saleem souhaite ouvrir son studio de photos, continuer à créer des  T-shirts et proposer des T-shirt pour dames.

Commentaires

A propos de Nafissah Fakun

Ceci peut vous intéresser

220517_moraby

Mohammad Waseem et Fadila Moraby : ce couple fait la fierté du Royal Free Hospital

L’un a été nominé « Best Clinician » dans la catégorie « Nursing » et l’autre a remporté avec …