dimanche , 22 octobre 2017
Accueil / Actualités / Eastern High Security Prison : un centre de réhabilitation résidentiel pour toxicomanes
Eastern High Security Prison

Eastern High Security Prison : un centre de réhabilitation résidentiel pour toxicomanes

Un centre de réhabilitation résidentiel pour toxicomanes a été inauguré le jeudi 5 octobre 2017 à l’Eastern High Security Prison (EHSP) à Melrose en présence du ministre de la Santé et de la Qualité de la Vie, le Dr Anwar Husnoo, et le Commissaire des Prisons, Vinod Appadoo.

Ce centre, mis sur pied avec l’assistance de la Harm Reduction Unit du ministère de la Santé et de la Qualité de la Vie, se trouve à la Talipot Unit de l’EHSP. La mise en opération de l’EHSP a amené une nouvelle configuration du système pénitentiaire dans son ensemble. Ainsi, de nouvelles opportunités émergent en ce qui concerne la gestion des détenus qui nécessitent des soins spécialisés. Ce programme de réhabilitation complémentera ainsi les efforts déployés dans la communauté pour adresser les nouveaux profils de toxicomanes basé sur un concept multidisciplinaire.

Des officiers de prison ont été formés pour travailler dans cette unité qui peut accueillir 50 détenus. Le programme s’étalera sur six mois. En sus de l’assistance de la Harm Reduction Unit, des organisations de la société civile apporteront le soutien psychosocial nécessaire aux détenus avant et après leur remise en liberté. Un comité d’évaluation identifiera les détenus qui participeront dans ce programme et assurera l’évaluation et le suivi. Les différentes institutions pénitentiaires à travers le pays comptent environ 2 400 détenus parmi lesquels 60% sont directement ou indirectement liés à la drogue.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Jeunes Étudiants Musulmans

Jeunes Étudiants Musulmans – Azhar Burthun : «Les enfants sont une lueur d’espoir pour les parents pauvres»

En 2013, des jeunes étudiants musulmans (JEM) de l’université Maurice se sont réunis pour une …