mardi , 23 juillet 2019
Accueil / Rencontre / DS Battery Centre : Dawood Satar décroche le Star Performer Africa en Espagne
Dawood Satar

DS Battery Centre : Dawood Satar décroche le Star Performer Africa en Espagne

Dawood Satar, directeur général de DS Battery Centre, a remporté le prix du Star Performer Africa de la société Amaron en Espagne, le 26 janvier 2019. Il figurait parmi les six lauréats sur 47 importateurs internationaux à avoir été primés cette année.  Rencontre.

Dawood Satar nous accueille dans son bureau de DS Battery à Cassis. Très modeste de nature, le directeur général de Dawood and Sons Co. Ltd nous avoue qu’il ne s’attendait pas à recevoir cette récompense car, selon lui, Maurice est un trop petit marché par rapport aux grands pays. « C’est après, que j’ai appris qu’Amaron a considéré mes chiffres de vente qui n’ont cessé d’augmenter année après année depuis dix ans. Cet award est pour la cohérence de mes ventes », explique Dawood Satar. Il y a quelques mois, poursuit-il, un représentant est venu à son bureau pour vérifier la qualité de ses salles d’exposition. Il a été très impressionné par les services supplémentaires fournis à ses propres frais  par DS Battery aux clients. « Au fait, les autres revendeurs ne se soucient pas de vendre les batteries chargées à 100% et moi je le fais de ma propre initiative », confie-t-il.

Bien qu’aujourd’hui Dawood Satar a  gravi les échelons dans le monde des affaires, il n’a pas oublié ses débuts difficiles.  Débutant comme simple électricien automobile chez Cadinouche, il a travaillé pour la compagnie UBS pendant cinq ans avant de se mettre à son propre compte. «En même temps que je travaillais chez UBS, de nombreux travaux venaient des clients extérieurs. J’ai pris un risque calculé et j’ai ouvert mon propre garage à la route des Pamplemousses », dit-il. Après cela, il n’a jamais regardé en arrière et a toujours œuvré avec tout son cœur. L’argent, pour lui, demeurait secondaire. Il poursuit en disant que si quelqu’un fait des efforts avec amour et dévouement, l’argent le suivra automatiquement.  C’est sur les conseils d’un client qu’il s’est lancé dans la vente des batteries. Par la suite, entrevoyant un avenir prometteur dans cette filière, il s’est associé à Ganee Moussa pour construire une usine connue sous le nom de National Batteries. Après beaucoup de succès, il vendit ses actions dans la société et construisit sa propre chaîne de fabrication sous licence avec les batteries Yokohama.

Dix ans après que les propriétaires initiaux de Yokohama aient vendu la compagnie, Dawood Satar décida de se dissocier lui-même de la compagnie en raison de la qualité inférieure de ses produits. « Lorsque nous avons une réputation, nous ne pouvons nous permettre de transiger  sur la qualité de nos produits, même si nous gagnons beaucoup d’argent. Les clients finiront par nous tourner le dos s’ils n’obtiennent pas satisfaction. Pour cette raison, j’ai pris mes distances de mon ancien fournisseur et j’ai cherché une compagnie de batteries de meilleure qualité », relate-t-il. C’est à ce moment qu’il est tombé sur les batteries Amaron. Il a eu la main heureuse car cela fait dix ans déjà qu’il en est le revendeur officiel à Maurice. Jusqu’à présent, il a vendu pas moins de cent mille batteries Amaron sur le marché mauricien.

Les secrets de Dawood Satar pour réussir

• Nous devons prendre soin des personnes qui travaillent avec nous. En tant qu’employeur, nous devrions soutenir nos employés autant que nous le pouvons lorsqu’ils font face aux problèmes. Si on s’occupe d’eux, ils s’occuperont de notre business.

• Si nous importons quelque chose à vendre dans notre pays, nous devrions vérifier la qualité du produit. Vendre quelque chose uniquement dans un but lucratif ne fera pas de vous une référence. La qualité et la satisfaction du client doivent être nos priorités.

• Il faut toujours innover et adopter de nouvelles technologies avant nos compétiteurs.

• N’augmentez pas le coût des ventes si le volume de vos ventes peut soutenir votre activité. Les clients vous aimeront pour cela. Ils vous seront fidèles si vous leur offrez le meilleur service à un prix compétitif.

Commentaires

A propos de Ahmad Fakuddeen Jilani

Ceci peut vous intéresser

Restauration rapide

Restauration rapide : Rizwan et Zainab travaillent jusqu’à 12 heures par jour

Les petits établissements de restauration rapide augmentent dans villes et villages. Certains gérants  abusent sur …