dimanche , 23 avril 2017
Accueil / Société / Disparue depuis le 30 juin – Shaheen Banon introuvable à une semaine de son mariage
shaheen-banon

Disparue depuis le 30 juin – Shaheen Banon introuvable à une semaine de son mariage

Chez les Toorabally à avenue Marguerite, Stanley, Rose Hill, le temps s’est arrêté. La tristesse et l’angoisse se sont installées dans leur quotidien depuis la disparition de Bibi Shaheen Banon Toorabally, 23 ans, qui devait se marier le 17 septembre prochain.

Rien ne présageait que cette ancienne étudiante de la Ébène SSS n’allait plus donner signe de vie depuis le 30 juin 2016. Très attachée à ses deux frères et à sa soeur cadette, Shaheen Banon s’était fiancée il y a deux ans et avait tout préparé pour le grand jour. Son fiancé et elle filaient le parfait amour. Son père, Nasser, et sa mère, Saheroon, attendaient avec impatience le mariage de Shaheen qui travaillait comme caissière chez Winners depuis assez longtemps. Le 30 juin, comme à l’accoutumée, elle devait rentrer de son travail vers 19h00.

Passé cette heure, ses parents ont commencé à s’inquiéter. Son frère a fait les cent pas sur la route tandis que son père s’est rendu sur son lieu de travail. La direction confirme qu’elle est partie à son heure habituelle. Son père consigne une déposition à la police de la localité. Une battue est organisé dans la région et les terrains en friche sont passés au peigne-fin, mais sans succès. Chez les Toorabally personne ne trouve le sommeil et ils passent une nuit blanche. Le lendemain les recherches ont continué chez des amies et des proches, mais en vain. L’inquiétude grandit et ses parents pensent au pire à chaque fois que le téléphone sonne. Nasser nous fait état de sa grande angoisse quand la police lui avait demandé de venir identifier un corps en état de décomposition. En fait c’était le cadavre d’une ressortissante du Bangladesh. Nasser a poussé un grand ouf de soulagement.

On a bien essayé d’appeler Shaneen sur son téléphone cellulaire, mais celui-ci ne répond plus. « Personne ne peut dire où elle se trouve. Une chose est sûre : elle est toujours au pays. Nous passons par des moments difficiles. Depuis sa disparition la vie n’est plus comme avant », nous dit Nasser. La soeur cadette de Shaheen, assise dans un fauteuil, se tient la tête entre les mains et pleure. Sa grand-mère est anéantie. « Mo envie trouve li avant mo ferme mo li yeux », dit-elle en larmes. Son père et sa mère lancent un appel à leur fille de donner signe de vie même si elle est a fugué ou si elle chez une amie. « Nous dire Shaheen ki nous content li et nous nepli capave vive dans so l’absence. Mo implore toi Shaheen, si to cotte ene camarade donne nous ene coup de fil et fer nous conner cotte to été. Si to dans difficulté nous pou vinne cherche toi », dit sa mère à son adresse. « Depuis bébé nous fine prend li et jamais li pas fine manque narien. Aster nous ki manque li », ajoute Nasser la voix cassée par l’émotion.

Selon les enquêteurs, il est fort probable que la disparue se trouve chez une amie et qu’il se pourrait qu’elle ait peur de retourner chez ses parents après deux mois. Sa mère et son père sont prêts à tout lui pardonner. « Nous pardonne toi pou to erreur et nous comprend toi, mais faire nous ene signe ki to encore content nous », dit Saheroon.

Shabeen Banon est saine d’esprit et jouit de toutes ses facultés. Très intelligente, elle aime rendre service aux personnes en détresse. Son père rassure que la date du mariage tient bon et que si sa fille retourne à la maison,le mariage aura bel et bien lieu. Ses parents pleurent son absence et lancent un appel à leurs compatriotes de signaler sa présence à la famille .

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

ridwaan

Atteint de leucémie : Ridwaan a besoin de Rs 5m pour son traitement en Inde

Rs 100,000 par jour. Voilà combien coûte le traitement du petit Ridwaan Bhoonee qui est …