vendredi , 26 mai 2017
Accueil / Actualités / Départ des hajees : Foule nombreuse à l’aéroport
depart-hadjee

Départ des hajees : Foule nombreuse à l’aéroport

Ambiance spirituelle hier après-midi à l’aéroport Sir Seewoosagur Ramgoolam pour le départ du premier contingent des hajees pour accomplir le pèlerinage à la Mecque. Plus d’un millier de personnes s’étaient déplacées pour accompagner leurs proches. Accolades, em­brassades, pleurs et grande émotion étaient au rendez-vous. Depuis très tôt, des autobus sortant des vil­lages remplis des proches sont arrivés sur l’aire de stationnement de l’aéroport en attendant l’arrivée des hajees. Deux heures avant le départ qui était prévue à 3 h 50 une longue queue était visible devant les guichets d’enregistrement. Il faut saluer l’excellent service des volontaires avec Dawood Begue à leur tête qui faisaient le va-et-vient pour transporter les bagag­es des vieilles personnes. Policiers, officiers de ATOL et de AML faisaient leur va-tout pour rendre facile la vie des hajees. Des dames hindoues étaient présentes à l’intérieur du hall du départ pour dire un au revoir à leurs voisins. « Nous fine vine airport par solidarité avec nous voisins qui pe alle pèlerinage. Zot pou demande bon dieu garde nous en bonne santé et continuer vivre couma ene famille », nous dit l’une d’elles.

Vers le 14h30 le Premier ministre par intérim, Show­kutally Soodhun, est arrivé à l’aéroport pour rencon­trer les hajees et vérifier si toutes les dispositions ont été prises pour un départ sans anicroche. Showkutally Soodhun à été accueilli par le président de l’ICC, le professeur Hussain Subratty, et Tibye Jeeawoody, de la Almadina society de Triolet.

Le Premier ministre par intérim s’est mêlé à la foule pour un brin de causette et donner l’accolade aux hajees. Un deuxième contingent de hajees s’est pointé à l’aéroport vers 16h30 pour le vol de 19h00 heures. Ceux qui ont laissé leurs bébés entre les mains des proches ne pouvaient se retenir et pleuraient à chaudes larmes. Avant de gagner la salle d’embarquement, les hajees n’ont pas manqué d’indiquer qu’ils n’oublieront pas de prier pour l’harmonie sociale dans le pays. Un troisième vol était prévu à 22 .00 heures.

Faeza Juffur : « En mémoire de ma mère »

Faeza Juffur, néée Janoo, a le coeur gros avant le départ. L’année dernière sa mère est morte lors de la bousculade en Arabie saoudite . Cette année elle est accompagnée par son époux pour aller rendre un hommage à sa mère enterrée à Makka. Pour Faeza c’est une façon de rendre hommage à sa maman qui est morte comme un martyr. Elle remercie le Premier ministre par intérim, Showkutally Soodhun, qui à été un grand soutien de même que Taleb qui à été aux côtés de la famille dans ces moments difficiles l’année dernière.

Ikbal Fathemamode – Mon premier hajj remplis d’émotion

Ikbal Fathemamode a les larmes aux yeux et la voix nouée par l’émotion. En compagnie de son épouse, il fera le tour de La Kaaba pour demander les faveurs au créateur. Il n’oubliera pas ceux qui vivent dans la pauvreté et ceux qui sont écrasés par la maladie. Ikbal aura une pensée spéciale pour ses proches qui sont restés à Maurice et espère qu’ils pourront eux aussi accomplir le hajj dans un futur très proche.

Salim Nuthay :  « Je suis fier d’accompagner ma mère »

Salim Nuthay qui vit à Londres est venu à l’île Maurice pour accompagner sa maman, Mariam, âgée de 76 ans qui part pour le hajj pour la première fois. Il est fier d’accomplir le hajj et de pouvoir faire le tawaf autour de La Kaaba avec sa maman. C’est le plus beau jour de ma vie et c’est un cadeau que le Créateur m’a offert, dit-il. Salim Nuthay dira que c’est une faveur d’Allah de pouvoir accomplit le hajj avec la personne qu’il aime le plus au monde.

Showkutally Soodhun : «Médecins et volontaires attendent les Hajees à l’aéroport à Djeddah »

“ J’ai voulu être présent par solidarité avec les hajees et de aussi pour vérifier que toutes les dispositions ont été prises. Je félicite la direction de l’ATOL et Airports of Mauritius (AML) qui ont fait de leur mieux pour que les hajees partent dans de bonnes conditions. Je dois aussi dire un grand bravo à la force policière, les douaniers et les volontaires qui ont été au four et au moulin pour aider les hajees. Je suis extrêmement touché par la solidarité des dames des autres confessions religieuses qui sont venues dire un au revoir à leurs voisins. C’est ça l’île Maurice et cette façon de faire des Mauriciens qui n’existe nulle part ailleurs. Je souhaite que les hajees arrivent à Djeddah dans des bonnes conditions. Les médecins et volontaires sont déjà sur place pour les accueillir à l’aéroport ”.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

230517_shawkat_pravind

Préparatifs et bon déroulement : une Task Force sur le Ramadan

Une Task Force sur le Ramadan 2017 présidée par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a …