mercredi , 13 décembre 2017
Accueil / Actualités / Démission comme député : Showkutally Soodhun se ravise
Showkutally Soodhun

Démission comme député : Showkutally Soodhun se ravise

Showkutally Soodhun ne compte pas démissionner de son poste de député du MSM. L’ex-ministre du Logement et des Terres a, lors d’une intervention sur les ondes de Radio Plus ce vendredi, affirmé qu’il ne démissionnera pas car il « doit prouver son innocence ».

Depuis quelques jours, des rumeurs couraient à l’effet que l’ex-No. 4 du gouvernement allait également renoncer à son poste de député de la circonscription No. 15 (La Caverne/Phoenix), une semaine après avoir été contraint de quitter son fauteuil ministériel dans le sillage des propos communautaristes tenus lors d’une réunion à Ébène en juillet dernier. Des tergiversations qui ont tenu l’hôtel du gouvernement en haleine mais au final, Showkutally Soodhun s’est ravisé.

« Je ne suis pas une personne communale. Je suis une victime de Xavier-Luc Duval mais je ne compte pas baisser les bras. Je ne suis pas un lâche et je ne tolère pas ce cas d’injustice à mon égard. Plusieurs personnes ont souhaité que je démissionne mais je vais rester car je dois prouver que je suis innocent dans cette affaire », a-t-il déclaré sur Radio Plus. Showkutally Soodhun a, par ailleurs, affirmé sa fidélité au Premier ministre, Pravind Jugnauth. « Mo rassire la population ki mo touzour avec MSM et avec Pravind Jugnauth. C’est ene homme intègre kouma so papa », a-t-il déclaré.

Rassemblement de soutien

Un rassemblement de soutien à Showkutally Soodhun s’est tenu, vendredi soir, à Phoenix. Plusieurs intervenants ont, tour à tour, pris la parole pour exprimer leur mécontentement après la démission de celui-ci comme ministre, la semaine dernière. Farhad Dowlut, le maire de Vacoas/Phoenix, estime que c’est un concours de circonstances qui a fait que « Bhai Showkut » a dû démissionner comme ministre. « Il y a eu un amalgame. Showkutally Soodhun n’a fait que reprendre les propos des contestataires et l’un d’entre eux a filmé la rencontre en cachette. C’était une réunion privée mais laissons l’enquête policière suivre son cours », a-t-il déclaré.

Farhad Dowlut n’a pas mâché ses mots à l’encontre du leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, qui a remis l’enregistrement à la presse. Selon lui, ce dernier n’avait pas à cœur l’intérêt de la population en faisant cela. Il a, par ailleurs, vanté les mérites de l’ex-ministre du Logement qui, de par « ses très bonnes relations avec l’Arabie saoudite », a pu aider à faire avancer plusieurs projets pour la communauté et pour le pays en général.

De son côté, Haroon Durbass a laissé entendre que le Premier ministre aurait dû attendre les conclusions de l’enquête pour prendre une décision. « Le policier qui avait également tenu des propos communautaristes lors d’une réunion n’a pas été inquiété jusqu’à présent. Il est ainsi faux de dire que la justice est pour tout le monde », a-t-il souligné. Ally Hoseny et Jamsheed Tarsoo ont également pris la parole lors du rassemblement.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

négligence médicale alléguée

Négligence médicale alléguée : Farha perd ses jumelles après 8 mois de grossesse

À l’hôpital Dr Jeetoo où on lui a affirmé le mardi 30 novembre que ses …