dimanche , 23 avril 2017
Accueil / Actualités / Démission de Zouberr Joomaye du MMM
zouberr

Démission de Zouberr Joomaye du MMM

Paul Bérenger aurait failli à sa tâche en entraînant le parti vers une série de défaites électorales. C’est du moins la raison avancée par Zouberr Joomaye pour justifier sa démission du MMM.« Je suis en désaccord total avec le leadership et la manière dont le parti est en train d’être géré », a-t-il fait ressortir, vendredi, face à la presse au moment de l’annonce de sa démission de toutes les instances du parti mauve. Le député de la circonscription Rivière-des-Anguilles/SZouillac (no 13) a déploré le fait « qu’aucun plan de renouvellement n’ait été mis en place » et « l’absence de stratégie pour reconquérir l’électorat ». Paul Bérenger a, selon lui, « un bilan catastrophique ». Pour corroborer ses dires, il s’est notamment appuyé sur les différentes défaites électorales du MMM de 2003 à 2014.

Zouberr Joomaye a ajouté que la classe politique se fait « vieillissante » et considère que Navin Ramgoolam et Paul Bérenger gagneraient à suivre les pas de sir Anerood Jugnauth (SAJ), qui a annoncé son intention de se retirer. Il est, selon le député, grand temps « de passer le flambeau ». Zouberr Joomaye a insisté sur le fait qu’il opérera en indépendant « à l’AN » et qu’il n’a « aucun contact » avec d’autres dirigeants politiques.
Paul Bérenger : « Il était un politicien de salon »

«Zouberr Joomaye n’a jamais pu s’adapter depuis qu’il a été élu député. Tout le monde a vu qu’il n’est pas un politicien de terrain, mais un politicien de salon. Sa contribution en général au MMM est nulle. » Paul Bérenger s’est exprimé, en conférence de presse, sur la démission du député de Souillac/Rivière-des-Anguilles. C’était à l’issue de la réunion du bureau politique des mauves vendredi après-midi. « Ce départ intervient après la régionale de mercredi où des membres s’en sont pris à lui. La pression montait depuis un certain temps au No 13 », ajoute le leader du MMM. Cette démission à l’avant-veille du congrès anniversaire du parti est, pour Paul Bérenger, de la « lâcheté ». « Je suis partagé entre la colère et la tristesse. Il y a beaucoup de colère au sein du MMM depuis ce matin. Ce départ ne change cependant rien pour nous. » Selon le leader, « tout le monde sait qu’il est très proche de Showkutally Soodhun. Il est bien proche du MSM. Peut-être que c’est aussi une conséquence du fait que le MSM et le MMM ne se sont pas rapprochés ».

 

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

soodhun-ambassade

Showkutally Soodhun : « Hadj 2017 en de bonnes mains »

Le vice-Premier ministre et ministre du Logement et des Terres, Showkutally Soodhun, ne cache pas sa satisfaction et sa …