dimanche , 17 décembre 2017
Accueil / En toute intimité / Dalilah Kalla, fondatrice de lupus alert – Un exemple pour les jeunes atteints de la maladie
dalilah

Dalilah Kalla, fondatrice de lupus alert – Un exemple pour les jeunes atteints de la maladie

Forte, courageuse et persévérante, Dalilah Kalla projette aussi l’image d’une personne empreinte d’une humilité extraordinaire. Fondatrice de l’association Lupus Alerte, elle prodigue des conseils aux personnes atteintes de cette maladie.Dalilah Kalla est « Student Adviser » à la Middlesex Univer-sity. Elle rêve de trouver un remède qui pourra apporter un peu d’espoir aux personnes atteintes de Lupus. Son but est de venir en aide aux personnes atteintes de maladies en leur apportant un maximum de soutien et d’encadrement. « J’ai découvert que j’étais moi-même atteinte du Lupus à l’âge de 15 ans. À l’époque on ne connaissait rien de la maladie. Puis c’est lors d’un voyage à Londres que j’en ai appris davantage », dit-elle.

De retour au pays, la jeune fille va fonder son association. « Je me souviens de notre première patiente, Janette qui a eu le courage de décrocher le téléphone et de parler de sa maladie », nous dit-elle encore.

Dalilah assure que c’est un combat qui ne s’arrêtera pas. « Je ne pouvais pas aller à l’école mais je n’ai jamais baissé les bras. J’ai continué mes études et maintenant je fais le travail le plus beau du monde, soit venir en aide à mon prochain. C’est important de raconter mon histoire pour que les jeunes comme moi soient forts et courageux face à l’adversité. Ils doivent s’accrocher et rester proches de leur entourage », souligne-t-elle.

Rappelons que la jeune femme a pour devise « Servir avec humilité et valoriser le volontariat ». Elle a été nommée ‘The Outstanding Young Person (TOYP) en 2011. Elle s’est également distinguée au niveau mondial parmi les dix meilleures Most Outstanding Young Persons.

Fiche personnelle

Nom : Kalla

Prénom : Dalilah

Date et lieu de naissance : 7 octobre à Curepipe

Réside à : Rose Hill

Ma famille…

Nom et profession de ma mère : Babs

Meilleur conseil de ma mère : « Ne jamais baisser les bras, toujours se battre et rester honnête avec beaucoup d’humilité »

Soeurs : 1 – Sabeena

La famille idéale : «Être à l’écoute des uns et des autres, qui ont le sens du respect et des parents qui accordent beaucoup de leur temps aux enfants »

Mes études…

École secondaire : Collège Lorette de Quatre Bornes

Études tertiaires : Université de Londres

Un enseignant à qui je pense souvent: Melle Helene Lan. Elle m’a beaucoup soutenue quand j’étais malade et mon professeur de mathématiques au collège.

Matière (s) préférée (s) : Les langues

Ma vie professionnelle…

Lieu/Année : Secrétaire au British Council – Depuis 15 ans, Responsable de l’association Lupus Alert. Depuis octobre 2014 à ce jour- Student Advisor chez Middlesex University

Pour être productif : Aimer ce que l’on fait

Le patron idéal : Celui qui est à l’écoute de ses employés et les encourage toujours

Un job de rêve : Je l’ai déjà. J’adore être présente pour les autres que ce soit à l’université pour mes élèves ou à l’association pour les patients

Mes goûts et préférences…

Animal préféré: J’aime tous les animaux mais j’ai une préférence pour le cygne et le papillon

Sports pratiqués : Tai Chi et Yoga

Livre qui m’a marqué : Le Petit Prince de St. Exupery

Passe-temps : La lecture

Plat préféré : Les plats typiquement mauriciens surtout avec les légumes

Légume que j’aime : J’aime tous les légumes

Fruit que j’aime : Le melon d’eau

Boisson préférée : L’eau

Couleur préférée : Bleu

Personnage qui vous a marqué : Nelson Mandela, Mère Theresa, Mahatma Gandhi, des personnes qui ont lutté pour une cause

Moment préféré de la journée : Le matin quand le soleil se lève

La vie en un mot : Humilité

Ce que je pense de l’amitié : Beaucoup d’égoïsme

Ce que je pense de l’amour : Quelque chose qu’on a perdu

Ma définition du bonheur : Être heureux soi-même

Mon plus grand défaut : La curiosité

Ma plus grande qualité : Être à l’écoute

Votre plus grande déception: Le manque d’empathie des gens – l’indifférence

Votre source d’inspiration : Ma maman

Ma devise: Servir avec humilité et valoriser le volontariat

Mon rêve : Trouver un nouveau traitement qui redonnera de l’espoir aux gens atteints de lupus. Voir les gens être moins égoïstes et que tout le monde vive heureux ensemble.

Commentaires

A propos de Nufaisah Mosaheb-Khodabux

Ceci peut vous intéresser

Azhaar Tarsoo

Azhaar Tarsoo, styliste de hijaab : «Je m’évertue à maîtriser les techniques de DIY»

Azhaar Tarsoo a fêté ses 20 ans cette semaine. Très jeune, elle s’est lancée dans …