jeudi , 23 mai 2019
Accueil / Actualités / Coopération Maurice-Dubaï : plusieurs axes d’investissements identifiés
Maurice-Dubaï

Coopération Maurice-Dubaï : plusieurs axes d’investissements identifiés

Les Émirats arabes unis, dont l’émirat de Dubaï, poursuivent leurs stratégies d’investissement à Maurice. Lors d’un forum d’affaires tenu à Balaclava cette semaine, le secrétaire-général des chambres de commerce émiraties, Son Excellence Humaid Mohamed Ben Salem, a identifié plusieurs axes d’investissement.

Les Émirats arabes unis souhaitent une coopération économique renforcée avec l’île Maurice. Dans cette optique, une délégation commerciale, présidée par le secrétaire-général de la fédération des chambres de commerce et de l’industrie émiraties, Humaid Mohamed Ben Salem, était à Maurice cette semaine pour participer à un Business Forum organisé par l’Economic Development Board (EDB), le mercredi 24 octobre, à l’hôtel Intercontinental, Balaclava. Le thème de ce forum était « Mauritius-UAE: Embarking on a new era of economic collaboration » et il avait pour but de mettre en avant les opportunités d’investissement entre nos deux pays. Plusieurs secteurs ont été identifiés tels que le tourisme, l’éducation, l’intelligence artificielle et aussi le secteur manufacturier.

Humaid Mohamed Ben Salem a, lors de son intervention, fait ressortir que la tenue d’un tel forum est essential dans la mesure où cela permet d’identifier les avantages que peuvent bénéficier mutuellement Maurice et les Émirats arabes unis. « Nous constatons qu’il y a une réelle volonté d’aller de l’avant en termes de coopération entre nos deux pays que ce soit dans le domaine économique ou pour renforcer nos relations bilatérales. Les Émirats arabes unis sont connus aujourd’hui comme un hub commercial majeur au Moyen-Orient. Il existe des opportunités d’investissement dans tous les émirats tels que Dubaï ou encore Abou Dhabi », a fait ressortir le chef de la délégation. Il a rappelé que selon un classement international, les Émirats arabes unis se positionnent comme le pays le plus compétitif dans la région du Golfe et occupe la deuxième place au niveau mondial.

Accroître le flux commercial

De son côté, le CEO de l’EDB, François Guibert, s’est attardé sur les investissements des Émirats arabes unis dans l’économie mauricienne au cours de ces dernières années. « Les principaux investissements concernent les domaines de l’immobilier, de la fabrication, de l’hôtellerie et des services aux entreprises », a-t-il déclaré. Selon lui, la structure des flux de capitaux privés pour le secteur du Global Business entre nos deux pays se chiffrait à plus de 10 milliards de dollars en 2016. « Il est important également de souligner le fait que nous avons plus de 14 vols hebdomadaires réguliers reliant l’île Maurice aux Émirats arabes unis par l’intermédiaire de la compagnie aérienne Emirates Airline. La mise en œuvre des projets émiriens dans le monde entier est exemplaire », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le président de la Chambre de commerce et de l’Industrie de Maurice (MCCI), Marday Venkatasamy, a rappelé que Dubaï est « un partenaire de longue date de Maurice » dans plusieurs domaines de l’économie. « Nos importations en provenance des Émirats arabes unis étaient de 100 millions de dollars en 2017. Nos exportations se chiffraient à  environ 50 millions de dollars pour la même année. Les investissements en provenance de Dubaï ont atteint près de 50 millions de dollars au cours des deux dernières années », a-t-il fait ressortir. Ces investissements ont principalement trait aux secteurs de la fabrication, des services aux entreprises et de l’immobilier. Selon Marday Venkatasamy, il existe la possibilité d’accroître le flux commercial entre nos deux pays. « Maurice a le potentiel d’agir comme un facilitateur pour de nombreuses société émiriennes », a-t-il souligné.

Humaid Mohamed Ben Salem : «À Maurice, le tourisme et l’immobilier sont très prometteurs»

Dans une déclaration à STAR après le forum, mercredi, le secrétaire-général de la fédération des chambres de commerce et de l’industrie émiraties, Humaid Mohamed Ben Salem nous a déclaré que le secteur du tourisme et celui de l’immobilier sont très prometteurs pour les investisseurs émiratis. « Nous voulons offrir la possibilité aux acteurs du privé d’investir dans plusieurs domaines qui pourront les bénéficier. Je pense que le tourisme et l’immobilier sont très prometteurs pour nos investisseurs des Émirats arabes unis », nous a-t-il déclaré.

Le chef de la délégation émirienne a aussi abordé la question d’utiliser les émirats comme une plateforme pour l’investissement mauricien dans les pays du Golfe Persique. « Nous servirons de plateforme non seulement pour les pays du Moyen-Orient ou ceux du Golfe mais aussi pour tous les autres marchés auxquels nous avons accès. Maurice peut ainsi utiliser les Émirats arabes unis comme une plateforme pour l’exportation vers autres pays », a-t-il fait ressortir. Dans la foulée, Humaid Mohamed Ben Salem nous a déclaré que les Émirats arabes unis comptent également utiliser Maurice comme une plateforme vers l’Afrique et d’autres pays. « Il faut tirer profit du fait qu’il y a plusieurs vols qui desservent le trajet Maurice-Dubaï », dit-il.

Par ailleurs, Humaid Mohamed Ben Salem a fait ressortir qu’il existe de nombreuses opportunités d’emploi pour les jeunes Mauriciens aux Émirats arabes unis essentiellement dans les secteurs du tourisme et de la technologie. « Je sais que les Mauriciens excellent dans ces deux secteurs », conclut-il.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

240517_ramadan

Loin de leur terre natale : le Ramadan des Mauriciens vivant à l’étranger

Nombreux sont les Mauriciens qui ont quitté leur terre natale pour aller travailler ou étudier …