dimanche , 19 mai 2019
Accueil / People / Converti à l’islam – Le plus beau cadeau d’Ally : toucher la Ka’aba
Ally

Converti à l’islam – Le plus beau cadeau d’Ally : toucher la Ka’aba

Ally a choisi d’embrasser l’islam par conviction et par choix. Il voudrait que sa conversion soit un exemple pour encourager d’autres personnes à embrasser l’islam.

Célibataire, Ally menait une vie désordonnée et souvent se posait des questions et se remettait en cause. Sa vie se résumait à des sorties en discothèque, à la consommation de boissons alcooliques, à chercher fortune au jeu. Le déclic se produira un jour au bureau lorsqu’il surfait sur internet sur des sites islamiques. Quelques minutes après un message apparaît sur l’écran : « Voulez-vous embrasser l’islam? ».  Décontenancé, il ne répond pas. Il réfléchit et sent les larmes lui monter aux yeux. C’est comme une lumière qui pénètre et s’irradie dans son cœur. Un autre message apparaît et lui demande d’envoyer son numéro de téléphone. Tout de suite  il reçoit un appel et au bout du fil une voix lui demande s’il est prêt à prononcer la chahada. Toujours sur son écran apparaît une liste des noms des musjids avec lesquelles il lui faut prendre contact pour se convertir à l’islam. Le nom de la musjid Bait -Ul -Noor à Vallée des Prêtres se trouve dans cette liste.

« Je me suis accordé une bonne période de réflexion et cela m’a vraiment fait du bien pour remettre mes idées en place », nous dit Ally. Il raconte qu’il a décidé de  s’isoler et prendre du recul.
« Ma conversion à l’islam s’est déroulée en secret car j’appréhendais les conséquences. J’ai été touché par la lecture des versets du Coran », ajoute-t-il.

Il décide de faire le premier pas et va à la rencontre de l’imam Peerbhaye qui est attaché à la musjid Bait -Ul -Noor à Vallée des Prêtres. Ce dernier, après l’avoir écouté, le dirige vers le Centre de Documentation sur L’islam (CDI).  Une semaine après il prononce la chahada et se soumet à la volonté de Dieu. Il prend le nom d’Ally avec fierté. Il dit avoir embrassé l’islam pour se rapprocher du Créateur et suivre le chemin du dernier prophète de Dieu.

Le plus beau cadeau

Ally apprend bien vite les fondements de sa nouvelle religion. La croyance la plus fondamentale  en islam est qu’il n’y a pas d’autre Dieu qu’Allah .Il est seul, l’unique, le premier et le dernier et il n’a pas d’associé. L’islam signifie la soumission à la volonté de Dieu.

Ally raconte que sa conversion s’est déroulée tranquillement car il voulait partager ce merveilleux moment entre lui et le Créateur. Il se rappelle qu’il  se rendait à la mosquée en cachette. Durant son premier ramadan, il se rendait à une fabrique de thé pour acheter du pain et des friandises. C’est après deux ans que ses proches ont appris sa conversion et ils ont accepté son choix. Il considère la conversion comme un jihad. « Pou change ou la vie c’est ene jihad », affirme-t-il.

C’est en 2017 qu’il a reçu le plus beau cadeau depuis sa conversion. Il a accompli le hadj et s’est tourné vers le Ka’aba pour approfondir sa foi. « Quand mo fine touche Ka’aba mo fine gagne frisson. Mo fine demande Allah guide moi vers So chemin et faire moi vine ène musulman modèle », se souvient-il. C’est en larmes qu’il s’est retrouvé sur la plaine d’Arafat pour demander à Allah d’accepter ses supplications.

À son retour, c’est un homme complètement métamorphosé qui se tourne vers les autres. Il passe ses moments libres à faire la dawaa. Ally est membre exécutif de la musjid Bait -ul -Noor et est respecté par tous les mussalis.

Il lance un appel aux divers groupes qui font le travail de sensibilisation pour encadrer ceux qui choisissent l’islam comme religion. « Bizin éna encadrement sinon zotte pou dans perdition ». prévient-il.

Ally se sent libre comme un oiseau et vole de branche en branche pour accomplir sa mission. « Ma conversion à l’islam à vraiment modifié ma façon de voir les choses. Le partage, l’amour, la tolérance vous donnent une grande paix intérieure », conclut-il.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Aafreen Haajrah Ahseek

Compétition de peinture du NHF : Aafreen Haajrah Ahseek remporte le premier prix

À 14 ans, Aafreen Haajrah Ahseek fait déjà la fierté de ses parents et de …