dimanche , 21 janvier 2018
Accueil / Actualités / Collège Islamic de Belle-Rose : une approche pédagogique axée sur la proximité
Collège Islamic de Belle-Rose

Collège Islamic de Belle-Rose : une approche pédagogique axée sur la proximité

Être plus près des élèves au cours de leur apprentissage académique. Telle est l’approche pédagogique du collège Islamic de Belle-Rose. Le directeur de l’établissement, Ismaël Sheik Mamode, estime que l’épanouissement des élèves demeure l’une des priorités du collège.

2017 a été une très bonne année sur le plan académique pour le collège Islamic de Belle-Rose. Outre l’aménagement d’un nouveau complexe comprenant plusieurs salles de classe, la direction a été en mesure de concrétiser plusieurs autres projets. Et selon le directeur de l’établissement secondaire, Ismaël Sheik Mamode, la rentrée 2018 s’annonce sous de bons auspices. « Le fondateur du collège, le Dr Assenjee Joomye, a toujours insisté sur le fait que l’éducation n’est pas réservée uniquement pour l’élite mais qu’elle doit être à la portée de chaque enfant. C’est pour cette raison que nous croyons fermement qu’il est essentiel d’adopter une approche qui mette en valeur les élèves », souligne-t-il.

Et pour que la transmission du savoir se fasse d’une manière plus efficace, la direction a mis toutes les facilités requises à la disposition des enseignants. Ainsi, un nouveau bâtiment a été construit et inauguré cette année. Celui-ci comprend huit nouvelles salles de classe plus spacieuses, une nouvelle salle pour le personnel enseignant, une nouvelle salle destinée au ‘Design & Technology’ ainsi qu’un nouveau laboratoire pour dispenser les cours de biologie. Ce nouveau bloc va accueillir la nouvelle cohorte d’étudiants en 2018. « Le collège compte au total une vingtaine de salles de classe et aussi une salle informatique avec des ordinateurs dernier cri. Le nouveau bloc est plus spacieux et va aider les élèves à mieux s’épanouir. Le laboratoire de biologie peut accueillir un plus grand nombre d’élèves qui optent pour la filière scientifique », fait ressortir le directeur du collège.

La pédagogie autrement

Pour Ismaël Sheik Mamode, l’atout principal du collège demeure le personnel enseignant. Selon lui, la plupart des enseignants comptent plusieurs années d’expérience et ont les compétences voulues  pour travailler avec des élèves qui ont des aptitudes différentes. « Au collège, nos enseignants mettent beaucoup d’emphase sur le travail en classe et donnent un nombre raisonnable de devoirs pour la maison. Ainsi, ils peuvent veiller à ce que les élèves ont maîtrisé ce qu’ils ont appris. C’est une approche qui a porté ses fruits car en classe, l’enseignant est plus proche de l’élève et l’apprentissage est plus efficace », explique-t-il. Par ailleurs, le collège se démarque aussi avec l’exercice de ciblage, appelé Target Setting, qui a pour but de suivre le parcours académique et le progrès des élèves. Cet exercice pédagogique concerne principalement les élèves des Grades 10 et 11 (Form 4 et Form 5).

Ainsi, à travers cet exercice, il est possible de connaître les faiblesses d’un étudiant dans chaque matière qu’il étudie au collège. Le Target Setting est sous la responsabilité d’un Senior Educator et au collège Islamic de Belle-Rose, c’est à Ibrahim Joomun qu’a été  confiée cette tâche. « Chaque élève dispose d’une fiche dans laquelle on note sa performance dans les différentes matières. Des rencontres entre le recteur, le Senior Educator et l’étudiant ont lieu régulièrement afin que ce dernier puisse faire part des problèmes auxquels il fait face au cours de son apprentissage. C’est une occasion pour l’enfant de s’exprimer aussi. Et s’il éprouve des difficultés dans une matière spécifique, alors on organise une rencontre avec l’enseignant concerné », ajoute le directeur. Selon lui, cet exercice a grandement contribué à améliorer les résultats de façon générale au collège. Parallèlement, afin de donner la chance à chaque élève d’apprendre une matière particulière, l’agriculture est enseignée au niveau du Grade 11 (Form 5).

Activités extracurriculaires

En dehors du cadre académique, les élèves s’adonnent à plusieurs activités organisées par le collège tout au long de l’année. L’accent est mis sur les activités extracurriculaires afin que chaque élève puisse avoir la chance de s’exprimer. Ainsi, pour faciliter la pratique du sport, le collège a fait construire une nouvelle salle de tennis de table. Celle-ci, plus spacieuse, pourra accueillir davantage de passionnés de cette discipline sportive. L’établissement organise également plusieurs concours et des quizz pour le plus grand bonheur des collégiens. « Nous mettons aussi beaucoup d’emphase sur la culture et la religion. Ainsi, le namaz Zohar est accompli en congrégation tous les jours suivi d’une causerie sur des thèmes qui touchent la société. En plusieurs occasions, des intervenants viennent parler des messages universels de l’islam », souligne Ismaël Sheik Mamode.

En outre, le collège compte également un enseignant-psychologue, Narsanah Nynan, qui travaille essentiellement avec les élèves qui ont des problèmes de comportement. Ainsi, ces élèves ne sont pas livrés à eux-mêmes. « Nous organisons également plusieurs sorties éducatives et nous nous sommes récemment rendus à l’Île aux Aigrettes. Ces excursions permettent de resserrer les liens entre les élèves et d’accroître la confiance entre ces derniers et les enseignants également. Ainsi, la relation qui s’établie au fil des mois ente l’élève et son enseignant favorise l’apprentissage », indique Ismaël Sheik Mamode.

Par ailleurs, en ce qui concerne la discipline, le directeur du collège indique qu’il peut s’appuyer sur la collaboration des enseignants qui exercent un contrôle rigoureux durant les heures de classe et aussi durant la récréation. « Au collège, tout se déroule correctement mais s’il y a des cas d’indiscipline de nos élèves, bien souvent cela se passe en dehors de l’école. Cela est relié principalement à la pression et l’influence des camarades », précise-t-il. Il convient de souligner que le recteur de l’établissement, Reshad Bholla, abat également un gros travail pour le maintien de la discipline au sein du collège.

Commentaires

A propos de Nuur-Uddin Jandanee

Ceci peut vous intéresser

160118_anwar

Soins oculaires – Dr Husnoo : «Le traitement au laser permet des interventions pointues»

« On travaille sur le dossier de la construction d’un nouvel hôpital des yeux », a …