lundi , 22 juillet 2019
Accueil / Actualités / Chagos – Après la victoire à l’ONU : Pravind Jugnauth et Olivier Bancoult accueillis en héros
Pravind Jugnauth et Olivier Bancoult

Chagos – Après la victoire à l’ONU : Pravind Jugnauth et Olivier Bancoult accueillis en héros

« Brillante performance, Wow ! », « Moris est sorti gagnant » et « Jugnautism in full application » peut-on lire sur les pancartes des partisans qui ont accueilli chaleureusement le Premier ministre, Pravind Jugnauth, et sa délégation à l’aéroport de Plaisance ce samedi 25 mai. Ils se réjouissent que 116 pays membres ont voté en faveur de la résolution de Maurice sur le dossier Chagos, mercredi soir, à New York. 56 pays se sont abstenus et seulement 6 nations ont voté contre. 

Les partisans du MSM et des membres du Groupe Réfugiés Chagos estiment que c’est une victoire historique pour notre pays après que l’Assemblée générale des Nations Unies a établi les modalités qui visent à compléter la décolonisation pour que le Royaume Uni mettant fin à son administration dans l’archipel des Chagos dans six mois.

« C’est vraiment une très grande victoire pour la République, ainsi que pour tous les citoyens y compris nos amis chagossiens», a déclaré le Premier ministre face à la presse. Pour le PM, c’est réconfortant de constater que d’autres pays européens ont voté en faveur de Maurice. Soulignons que de nombreux pays européens qui s’étaient abstenus en 2017, à l’instar de l’Autrice, le Grèce, l’Irlande, le Liechtenstein et la Suisse ont voté cette fois-ci en faveur de la résolution. Selon le chef du gouvernement, la lutte continue jusqu’à la victoire.

Pour sa part, Olivier Bancoult, président du Groupe Réfugiés Chagos, demande à tous les Mauriciens de se rallier à la cause chagossienne. Selon lui, les Chagossiens à Maurice ne peuvent laisser les tombes de leurs proches à l’abandon. Enfin, il lance un appel aux Britanniques de faire preuve de «fair play» et retourner la souveraineté sur les Chagos à Maurice.

Lors de son discours à la tribune de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York, Pravind Jugnauth a qualifié l’expulsion des Chagossiens, et l’excision du territoire de Maurice, comme un épisode sombre de l’histoire.

« C’est comparable à un crime contre l’humanité », lance-t-il. Maurice, poursuit-il, est extrêmement déçu par la position du Royaume Uni.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Ameen et Bibi Tahera Sheik Heerah

Ameen et Bibi Tahera Sheik Heerah : «Nous fine faire boucoup sacrifices pou alle accomplir hadj»

Le hadj, un des cinq piliers de l’islam, est obligatoire au moins une fois dans …