jeudi , 21 septembre 2017
Accueil / Actualités / Célébration du Yaum-un-Nabi Salim Muthy : « Pas de politisation »
salim-muthy

Célébration du Yaum-un-Nabi Salim Muthy : « Pas de politisation »

Pour Salim Muthy, il n’est pas question que la célébration de la naissance du prophète Muhammad ( pssl) soit politisée. Dans une déclaration officielle, le Premier ministre Sir Anerood Jugnauth avait dit ceci : « Comme Premier ministre du pays, je donne la garantie qu’aucun député ou ministre prendra la parole dans une cérémonie ou une fête religieuse. Et, il a tenu sa parole, lors de la fête de Yaum un Nabi de l’année dernière. Il n’y avait aucun discours politique », souligne Muthy. Mais il fait ressortir que depuis quelque temps il a remarqué que dans certaines fêtes religieuses, il y a des politiciens qui prennent la parole. « De ce fait je fais une mise en garde aux ministres et membres de l’opposition, qu’ils peuvent venir comme invités, mais de ne pas prendre la parole le 12 décembre pour la célébration de la fête Yaum-un-Nabi au collège Aleemiah de Phoenix », dit-il. Les organisateurs ont le devoir de bien recevoir les invités et d’éviter tout dérapage. « Nous pourrons alors célébrer ce jour important du calendrier islamique dans la ferveur », conclut-il.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

hadjees

Accueil chaleureux pour les hadjees

Le premier gros contingent des hadjees mauriciens est arrivé jeudi après-midi par le vol d’Emirates …