mardi , 21 mai 2019
Accueil / Reportage / CARNET DE VOYAGE : Yalla Dubaï …
ville de Jumeirah
La ville de Jumeirah habitée par les expatriés de quelque 170 nationalités

CARNET DE VOYAGE : Yalla Dubaï …

« Assalaamualaikum, marhabaanbikum fi dubay. » C’est le bienvenu le plus chaleureux  à Dubaï que nous souhaite Tareq.  Ce guide d’Arabian Adventures, soit le tour opérateur officiel d’Emirates Airline, nous propose une visite guidée de Dubaï.

Au programme : un « street food tour » pour une incursion dans le monde culinaire arabe, la découverte de multiples fragrances du parfum d’Oud, une promenade dans les vieux quartiers de Dubaï pour un brin d’histoire sur la culture et le patrimoine du Moyen Orient ainsi qu’un survol des allées d’Al Fahidi et celles des souks d’Or et d’épices.

Pour un retour dans le passé de ce pays dont les habitants vivaient autrefois uniquement de la pêche, nous avons visité le Musée de Dubaï. Pour conclure, nous avons effectué une traversée de la crique de Dubaï dans une abra traditionnelle. S’éloignant de la folie du luxe de Dubaï, Tareq nous conduit dans le vieux Dubaï. Malgré la brume de sable dans le ciel, notre visite commence au restaurant libanais  « Al Mallah », avec un cocktail arabe traditionnel qui porte le nom du restaurant. Il est fait de jus de mangues et de purée de fraises. Le tout servi avec une glace vanille, des morceaux de fruits et des amandes effilées. Une fois essayée, on  doit se rendre à l’évidence :  ce breuvage détrône en quelques secondes, l’alouda de Maurice.

À pied et dans la bonne humeur, Tareq nous fait découvrir les allées d’un vieux quartier de Dubaï. S’ensuit une promenade sur la rue historique du 2 décembre soit le jour où Dubaï a rejoint les Emirats Arabes Unis. Notre guide en profite pour nous faire un brin d’histoire sur la culture et le patrimoine du Moyen-Orient. Loin des paillettes et du glamour des restaurants et gratte-ciels de Dubaï, nous découvrons des magasins traditionnels pour faire de bonnes affaires lors d’un court séjour à Dubaï. Pour goûter à une variété de saveurs locales de « street food », Tareq nous conduit dans les restaurants fréquentés en masse, par les résidents de Dubaï. Loin des restaurants cinq étoiles, nous découvrons un quartier animé où nous dégustons des dattes et des bonbons arabes. Une pause s’impose à Rauf Sweets pour manger un samossa. Dans l’assiette, on retrouve un gigantesque samossa servi avec une sauce dans laquelle baignent des pois-chiches cuisinés avec des épices, servi avec des juliennes d’oignons et de la poudre de piment. Ici le samossa se mange à la cuillère et ne coûte que quelques dirhams.

Pour en savoir plus sur la culture locale, direction le Ravi Palace Restaurant considéré comme un joyau de la ville. Endroit où les touristes ainsi que les résidents de Dubaï se font un devoir d’arriver affamés. On n’a pas de temps de parcourir la carte de menu du restaurant que Tareq passe déjà la commande. Son choix : du biryani de poulet, des naans, de la salade, des mets traditionnels à base de poulet et de l’agneau. Ainsi que des sabjis (légumes) et de la salade pour la végétarienne du groupe. À 16 heures, on dirait qu’on est en train de dîner. Tareq éclate de rire et nous informe que c’est le déjeuner. Quelques minutes plus tard le chef des lieux arrive avec un plateau de mets et les dresse sur la table. « On partage, » dit Tareq. Chacun fait son choix et commence la dégustation. Les bouchées s’enchaînent et la nourriture plaît instantanément. Mais ceux qui ne sont pas habitués au piment crache le feu et avale l’eau servi avec le repas. Les assiettes se dévident en moins de trente minutes. Tareq est impressionné et se dit content d’avoir réussi son coup.

Burj al Arab
Le Burj al Arab en forme de voilier à Jumeirah

Une tournée incontournable à Dubaï

En longeant la « Beach Road », nous voyons la mosquée de Jumeirah. Poursuivant notre route vers le côté traditionnel de Dubaï, nous passons devant le magnifique palais Zabeel. Face à la chaleur, nous avons aussi insisté pour un saut à la plage. Lieu où bronzent au soleil des touristes venus des quatre coins du monde pour se tremper les pieds ou encore  prendre une photo avec en toile de fond, le Burj Al Arab, soit le gratte-ciel en forme de voilier qui domine l’imprenable vue sur mer.

Ensuite, direction le quartier culturel d’Al Fahidi pour apprendre davantage sur la riche histoire et les traditions de Dubaï. En arrivant dans cette plus ancienne partie de la ville, nous en profitons pour admirer la célèbre architecture des tours à vent et ses rues pavées. Puis un saut au musée de Dubaï pour découvrir le passé des habitants de ce pays qui vivaient essentiellement de la pêche et de la culture des perles.

Notre guide nous emmène ensuite aux célèbres souks à l’Or et aux épices. Lieu où artisans et commerçants proposent pour une poignée de dirhams des épices de toutes les couleurs avec le safran comme principale vedette des lieux, des dattes, une multitude de sucreries, des vêtements traditionnels du désert, des foulards de divers coloris pour les femmes, des coussins à motifs et des objets décoratifs tendance et traditionnels. Mais encore, une collection de bijoux en or soigneusement taillés dont l’éclat interpelle dès que vous entrez dans ces célèbres souks à l’Or.

« Khalas, »  lance Tareq. On comprend bien que toute bonne chose a une fin. Pour conclure notre visite, il nous embarque sur une abra traditionnelle (bateau-taxi) pour une traversée de la crique de Dubaï. Au son du moteur, le petit bateau tangue sur les vagues et nous contemplons la beauté de Dubaï dans son ensemble à la tombée de la nuit. Entre traditions et cultures alliant modernité et savoir-vivre, ce pays des Emirats arabes unis où cohabitent environ 170 nationalités du monde, garantit un séjour inoubliable fort en émotions et souvenirs d’une vie.

Aubaine

« Avec des vols sur l’A380, Emirates Airline dessert Maurice deux fois par jour à partir de Dubaï. Jusqu’au 14 novembre prochain le billet d’avion en classe économique ne coûte que Rs 29 000.  Une aubaine  à saisir pour des vacances en famille dans ce pays luxueux des Emirats arabes unis. »

J.R.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Zefari

Zefari, One-stop shop pour des produits islamiques

Pour ceux qui aiment se parfumer avec des attars de haute gamme à un prix …