mercredi , 16 octobre 2019
Accueil / Actualités / Bobby Hurreeram : «Le MSM se prépare pour la partielle au No. 7»
Bobby Hurreeram

Bobby Hurreeram : «Le MSM se prépare pour la partielle au No. 7»

Personne ne pourra chambouler les plans de Pravind Jugnauth, et encore moins une démission du cabinet. C’est ce qu’a laissé entendre le Chief Whip, Bobby Hurreeram

« C’est triste de perdre un collègue, mais le pays doit continuer à avancer ». Propos de Bobby Hurreeram sur la démission de Vishnu Lutchmeenaraidoo en tant que ministre des Affaires étrangères et député, le jeudi 21 mars. C’était lors de la conférence de presse hebdomadaire du gouvernement, ce samedi, au siège du ministère du Travail, à Victoria House, Port-Louis. Le Chief Whip est d’avis que Vishnu Lutchmeenaraidoo aurait décidé de « délaisser la politique active pour des raisons propres à lui ».

Bobby Hurreeram se réjouit néanmoins que le gouvernement parvienne à enregistrer une croissance, malgré ce qu’il considère être une conjoncture économique difficile. « Le pays est un chantier. Cela démontre que le travail collectif est plus important dans la durée et sur le long terme. Une personne à elle-seule ne fait pas un gouvernement », fait-il ressortir. Bobby Hurreeram avance que le MSM est déjà sur le pied de guerre et se prépare pour la partielle  dans la circonscription No. 7 (Piton/Rivière-du-Rempart). « C’est le Premier ministre qui décidera du choix du candidat », a-t-il indiqué à l’heure des questions de la presse.

Abordant la rentrée parlementaire prévue pour ce mardi 26 mars, Bobby Hurreeram annonce la présentation de plusieurs projets de loi, en sus des 115 déjà présentés au parlement depuis 2015. « Déjà, nous sommes en présence de plusieurs propositions sur le financement des partis politiques», a-t-il dit.

Soodesh Callychurn, ministre du Travail, s’est appesanti sur le secteur du textile qui, dit-il, passe par des moments difficiles. Il annonce la soumission prochaine de propositions par la Mauritius Export Association (MEXA) afin de pouvoir redresser la situation.

Le ministre de Sports, Stéphane Toussaint a, pour sa part, élaboré sur les derniers développements en marge de l’organisation des prochains jeux des îles qui se tiendront en juillet prochain. Parmi, la rénovation de 13 sites, dont 2 à Rodrigues, au coût de Rs 696 millions. Sans compter la préparation des athlètes pour laquelle un budget de Rs 60 millions a été alloué.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

MMM

MMM : le BP finalise la liste des candidats

La liste des 60 candidats du Mouvement Militant Mauricien (MMM) pour les prochaines élections a …