mercredi , 23 août 2017
Accueil / Actualités / Le Board de l’ICC reconstitué
Le Centre Culturel Islamique
Le Centre Culturel Islamique

Le Board de l’ICC reconstitué

Le député du No. 3 du MMM, Adil Ameer Meea, a interpellé le ministre des Arts et de la Culture, Santaram Baboo, sur la composition actuelle du Conseil d’administration du Centre Culturel Islamique (CCI), sur la démission de l’ancien président Samioullah Lauthan et les préparatifs du Hadj 2016.Le ministre Santaram Baboo a déposé la liste des membres actuels du Conseil d’administration du CCI à l’Assemblée nationale. C’est le Pr Hussein Subratty qui occupe le poste de président, remplaçant ainsi Sam Lauthan. Les douze autres membres actuels sont Mahmood Cheeroo, Fareed Jaunbocus, Assad Bhuglah, Mohammad Nazim Khedun (représentant du Waqf Board), Islam Bhugan (représentant du ministère des Arts et de la Culture), Bilkiss Rajabalee-Cader (représentante du Bureau du Premier ministre), Mohammed Afzal Khan Yearoo (représentant du ministère des Finances et du développement économique), Yousuf Salehmohamed, Imteaz Bundhoo, Mustapha Sorefan, Imran Pondor et Swadeck Taher. Au sujet de la démission de Sam Lauthan, le ministre des Arts et de la Culture a indiqué qu’il s’est retiré pour des raisons personnelles.

Quant à l’organisation du Hadj 2016, le ministre a souligné que les préparatifs sont en cours. « Les préparatifs sont en cours. En fait, mon collègue, le vice Premier ministre Showkutally Soodhun qui a été chargé de la responsabilité de l’organisation du Hadj, surveille tous les arrangements », a-t-il déclaré.

Adil Ameer Meea fait ressortir que selon l’ICC Trust Act of 1989, le Conseil d’administration doit être composé d’un représentant de Rabita al-Alam al-Islami, cinq représentants désignés par l’Islamic Socio Cultural Organisation après consultation avec le bureau de Rabita à Maurice. Adil Ameer Meea a voulu savoir pour quelle raison le Conseil d’administration actuel n’est pas conforme à la loi, selon l’ICC Trust Act. Santaram Baboo a souligné que le ministère des Arts et de la Culture se penche sur la question.

Reza Uteem de son côté avance qu’en mars 2015, deux représentants de Rabita, Dr Farhan et Sami Al Harbi, étaient à Maurice et avaient eu une rencontre avec le président du CCI d’alors et le vice Premier ministre Showkutally Soodhun. Le député mauve a voulu savoir si le ministre des Arts et de la Culture a eu une rencontre avec les deux représentants de Rabita et s’il compte faire un suivi. Santaram Baboo a indiqué qu’il ne les a pas rencontrés mais qu’il compte se pencher sur la question.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

Bel Air SSS

SEM / Young Investor Award 2017 : Bel Air SSS décroche le trophée

La cérémonie récompensant les gagnants de la compétition  SEM Young Investor Award 2017 organisé par …