mardi , 22 août 2017
Accueil / Actualités / Bicentenaire de la naissance de Sir Syed Ahmad Khan : plusieurs activités organisées par des anciens étudiants d’Aligarh
Les membres de l’Aligarh Muslim University (AMU) Alumni Association de Maurice
Les membres de l’Aligarh Muslim University (AMU) Alumni Association de Maurice

Bicentenaire de la naissance de Sir Syed Ahmad Khan : plusieurs activités organisées par des anciens étudiants d’Aligarh

Dans le cadre du bicentenaire de la naissance de Sir Syed Ahmad Khan, l’Aligarh Muslim University (AMU) Alumni Association de Maurice et le Haut-commissariat de l’Inde, en collaboration avec le ministère des Arts et de la Culture, l’Urdu Speaking Union, organisent des d’activités du 15 au 18 juillet.

Fondateur de l’université islamique d’Aligarh, dans l’Uttar Pradesh en Inde, Sir Syed Ahmad Khan était un visionnaire hors-pair, un politicien, un réformateur et un pionnier de l’éducation moderne en Inde. Sa contribution dans le domaine de l’éducation est reconnue par tous les grands érudits à travers la Grande péninsule et aussi  aux quatre coins du monde.

Pour commémorer le bicentenaire de sa naissance, l’association des anciens étudiants mauriciens de l’université d’Aligarh, organise une exposition de peintures, de photographies, de calligraphies et de sculptures, intitulée « Creative Connections », à l’Indira Gandhi Centre for Indian Culture (IGCIC) à Phoenix du 15 au 22 juillet. Le vernissage a eu lieu  hier et l’exposition  prendra  fin le 22 juillet à 17h.

La cérémonie d’ouverture des activités se fera le lundi 17 à l’IGCIC, suivie d’une remise de prix pour la National Essay Competition, le lancement du First Day Cover ainsi que le lancement d’un magazine souvenir. Des conférences sur la vie et le parcours de Sir Syed Ahmad Khan se dérouleront ce lundi et mardi. Un Ghazal Gala Show avec en vedette le chanteur/poète Johnny Foster est ouvert au public au centre Indira Gandhi ce lundi de 20h à 22h. Les activités prendront fin mardi, avec une ‘Memorial lecture’ du professeur Emeritus, le Dr Farhatullah Khan du département d’anglais de l’université Aligarh.

Parallèlement, dans le cadre des célébrations du bicentenaire de la naissance de Syed Ahmad Khan, plusieurs personnalités feront le déplacement à Maurice. Des conférenciers de l’AMU des facultés de droit, de l’anglais, de l’ourdou, de la médecine, entre autres, ainsi qu’un maître calligraphe participeront aux activités.

Bashir Taleb, président de l’AMU Alumni Association (Mauritius), indique que les célébrations se dérouleront dans plusieurs pays à travers le monde. « La date exacte de la naissance de Sir Syed est le 17 octobre mais nous avons organisé ces activités plus tôt pour que d’autres Aligariens puissent avoir l’occasion de faire de le déplacement à Maurice », souligne-t-il. Il ajoute que c’est un « immense honneur » de pouvoir commémorer la naissance d’un homme « avec une vision extraordinaire. »

Nasreen Banu Ahseek : «Faire découvrir la beauté architecturale d’Aligarh»

200717_nasreenNasreen Banu Ahseek figure parmi les cinq artistes qui participent actuellement à l’exposition de peintures, photographies, calligraphies et sculptures à l’Indira Gandhi Centre for Indian Culture à Phoenix.

L’artiste de 40 ans expose une dizaine de tableaux ayant trait à l’architecture de l’université d’Aligarh. Ancienne étudiante de cet établissement de 1997 à 2000 et membre de l’AMU Alumni Association, elle a voulu faire découvrir aux Mauriciens la merveille architecturale d’Aligarh. « Je pense que tous les anciens étudiants de cette université gardent de très bons souvenirs de leur passage à Aligarh. Les gens sont merveilleux, les monuments sont très beaux et il y fait bon vivre. Les trois années passées à Aligarh ont forgé ma personnalité et m’ont permis de devenir ce que je suis aujourd’hui », relate-t-elle.

Enseignante et cheffe du département ourdou au collège Queen Elizabeth, Nasreen Banu Ahseek expose plusieurs de ses peintures parmi lesquelles on retrouve des tableaux de Bab-e-Syed, le Victoria Gate, la station de train, des appartements, entre autres. « L’architecture au sein du campus est indescriptible. J’espère que les gens vont ressentir l’émotion à travers ces tableaux », dit-elle.  Quand elle a commencé à faire des recherches sur le Net concernant les photos des monuments à Aligarh, Nasreen nous dit qu’elle était très surprise de constater que plusieurs personnes de cette ville l’ont encouragée. Un photographe lui a même envoyé plusieurs clichés pour qu’elle puisse réaliser ses peintures.

Par ailleurs, pour réaliser quelques-uns de ces tableaux, l’artiste a également fait usage de la technique de patchwork qui consiste à assembler plusieurs morceaux de tissus. « J’ai des amis à Aligarh qui m’ont envoyé des patchworks typiques de la ville et qu’on ne produit pas ailleurs, sauf en Inde. J’ai voulu conserver ce cachet particulier d’Aligarh », souligne-t-elle.

L’architecture coloniale de Maurice

De son côté, Riaz Auladin, aquarelliste, expose également une douzaine de tableaux. Il a misé sur les maisons et autres bâtiments de l’ère coloniale. Il espère donner l’occasion aux étrangers qui sont à Maurice dans le cadre des célébrations, de découvrir l’architecture mauricienne. « Maurice et l’Inde ont des choses en commun. Les deux pays ont été sous la colonisation des Anglais et conservent encore des édifices de l’ère coloniale. C’est pour cette raison que j’ai peint des maisons et autres bâtiments de cette époque qui d’ailleurs existent toujours à Maurice », fait-il ressortir.
Trois autres artistes participent à cette exposition, intitulée « Creative Connections ». Ils sont : Vick Kumar Shibdoyal (sculpteur), Sevany Appavoo (photographe) et Adil Karim (calligraphe de l’Inde).

Commentaires

A propos de Nuur-Uddin Jandanee

Ceci peut vous intéresser

Pravind Jugnauth

À Saint-Pierre – Pravind Jugnauth : «Je casserai les reins aux trafiquants de drogue»

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a réitéré samedi 19 août sa volonté de « casser les …