lundi , 25 septembre 2017
Accueil / Actualités / Azam Rujubali : un déraciné du tracé du Metro Express
‘’Eviction Order’’ du ministère du Logement et des Terres
‘’Eviction Order’’ du ministère du Logement et des Terres

Azam Rujubali : un déraciné du tracé du Metro Express

Le jeudi le 19 août 2017 a été le jour le plus bouleversant pour la famille Rujubali habitant du quartier de la Butte à Port-Louis. Car ce jour-là, aux alentours de 10h30,  les officiers du ministère du Logement et des Terres, accompagné de la police des Terres sont venus servir un ‘’Eviction Order’’ à Azam Rujubali sur lequel est inscrit « Notice to Squatter issued under section 22 of the State Land Act ».

Pour lui demander, à lui et sa famille, d’évacuer le lieu en moins d’une semaine. Sur le visage de ce père de famille on peut lire une grande amertume. Car cela fait près d’une quarantaine d’années qu’il occupe ce lieu et avant lui c’était son père.

Azam refuse de signer l’Eviction Order et dit qu’il va se battre jusqu’à bout.  Entre-temps, Azam Rujubali, manifeste chaque jour son mécontentement en se tenant devant sa demeure pour dénoncer ce qu’il qualifie de « mesure injuste » de la part du gouvernement. Jeudi, des inspecteurs du ministère ont apposé un avis d’expulsion sur la porte de sa maison. « Mo fine vine ene squatter dans mo propre la case. Dire ou guetté kot ou pou allé. Et dire moi ki pu met ene cadenas dans mo la porte l’entourage pou interdit nous accès », fulmine Azam.

Il a jusqu’au 26 août pour évacuer les lieux. Par la suite, sur présentation de documents justificatifs, il recevra sa compensation. Azam souligne qu’il compte négocier avec le ministère du Logement et des Terres mais qu’il prévoit quand même une action légale. C’est Eddy Joson, responsable du mouvement Debout Citoyen, qui l’aide dans sa démarche.

Commentaires

A propos de star

Ceci peut vous intéresser

hadjees

Accueil chaleureux pour les hadjees

Le premier gros contingent des hadjees mauriciens est arrivé jeudi après-midi par le vol d’Emirates …