lundi , 14 octobre 2019
Accueil / People / Autobiographie : Ameenah Gurib-Fakim raconte son itinéraire
Ameenah Gurib-Fakim

Autobiographie : Ameenah Gurib-Fakim raconte son itinéraire

«Ameenah Gurib-Fakim My Journey ». Tel est le titre de la biographie de l’ancienne présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim, qui comporte quelque 200 pages et de belles photos.
Le lancement a eu lieu le samedi 13 juillet à la municipalité de Quatre-Bornes. L’écrivaine décrit les faits marquants qui ont jalonné son itinéraire et enrichi sa vie. Elle s’est épanchée sur les années de son enfance au village de Surinam et raconte qu’elle a grandi à Plaine-Magnien dans un environnement multiculturel, multiethnique et multireligieux. 

« Mes voisins étaient des hindous et des tamouls. J’ai fréquenté une école catholique et cela m’a enrichi culturellement », écrit-elle. Elle ajoute qu’elle a lu la Bible et a appris l’ourdou à la  madrassa alors que les paroles des textes sacrés hindous lui parvenaient aux oreilles. Dans son livre, elle met l’emphase sur l’éducation des filles et l’importance son père y accorde. Elle explique son cheminement après ses études dans les années 70  où elle travaillait au ministère de la Santé et avait pour chef hiérarchique, Dass Appadu.

L’ex-présidente raconte aussi la période de ses études en Angleterre où elle a été formée pour faire des recherches sur des plantes. Vers la fin de sa carrière comme vice-chancelière, elle explique comment elle a dû se battre pour que ses droits soient respectés et qu’elle s’est tournée vers L’Equal Opportunities Commission.

Elle raconte comment au mois de septembre 2014, elle a reçu  un coup de file d’un journaliste d’un quotidien qui l’informe que son nom a été cité comme future présidente de la République. Effectivement, le 5 juin 2015, elle devient le 6e président de l’île Maurice et la première femme présidente du pays. Elle s’étend sur son passage à la State House. Elle raconte comment elle avait envie de promouvoir la science alors qu’elle était au Château de Réduit.

Ameenah Gurib-Fakim rend hommage à son époux le docteur Fakim qui l’a soutenue dans tous ses combats, ses enfants, ses parents et surtout sa secrétaire, Rachna Seenauth, qui a été à ses côtés dans les moments difficiles.

Le livre comporte aussi des attestations des personnalités étrangères. Ameenah Gurib Fakim laisse entendre que quelle que soit la trajectoire de vie, chacun peut légitimement trouver une certaine fierté en prenant la mesure du chemin parcouru. Pour elle, une autobiographie c’est une façon de se souvenir des moments heureux où des heures sombres qui fait ressurgir des émotions dans lesquelles s’enracine l’attachement à la vie et aux êtres aimés.

Pour Ameenah Gurib Fakim, écrire sa propre biographie est une manière de partager sa propre vision des événements. Le livre comporte des belles photos de son enfance et son parcours à la State House jusqu’à son départ le 23 mars 2018.

Commentaires

A propos de Rahim Murtuza

Ceci peut vous intéresser

Mohammad Junaid Futloo

Sélectionné pour une formation de pilote : Mohammad Junaid Futloo rêve de voler dans le ciel

Air Mauritius a officiellement présenté sa première promotion d’élèves pilotes. Sur 250 postulants, une douzaine …