samedi , 18 novembre 2017
Accueil / Actualités / Ateliers de travail : la finance islamique pour attirer des investisseurs étrangers
ateliers de travail

Ateliers de travail : la finance islamique pour attirer des investisseurs étrangers

Une conférence sur la banque et la finance islamique a  eu lieu les 21 et 22 août au Gold Crest Hotel à Quatre-Bornes. Deux formateurs spécialistes du Pakistan ont dispensé des cours  à cet effet.

Riad Hulleemuth, d’Al Barakah Multi-purpose Cooperative Society, explique que cet atelier de formation spécialisée a été organisé conjointement par Al Barakah, ses partenaires Al Huda CIBE du Pakistan et Carera Solutions Ltd de Maurice. Al Barakah compte environ 2500 membres et 5 bureaux régionaux à Maurice.

Transactions bancaires

Selon Abdul Samad, membre du Conseil d’administration de la banque de Khybar et d’Al Huda, la finance islamique est très importante parce que le code vie de l’islam a une relation directe avec les activités humaines. Ainsi, les activités bancaires font partie des relations humaines et l’Islam comprend aussi des conseils et des instructions pour la  vie quotidienne. « Nous  voulons partager notre expérience et nos réflexions sur la banque islamique et la finance aux Mauriciens. Les sessions de travail étaient très productives et interactives. Les participants ont les connaissances de base mais nous avons voulu partager notre expérience pratique avec eux, » dit-il.

Pour sa part, Muhammad Zubair Mughal, le directeur général d’AL Huda Centre des Emirats Arabes Unis/Pakistan, estime que la banque et les finances islamiques se développent très rapidement dans le monde entier. « Les banques islamiques du monde entier effectuent des transactions monétaires de 2,3 trillions de dollars, tant dans les pays musulmans que les pays non-musulmans.  De nombreux pays non musulmans comme le Royaume-Uni, les États-Unis, l’Allemagne, l’Afrique du Sud et bien d’autres ont déjà des banques et des institutions islamiques. La banque islamique se développe très vite sur le continent africain. Ainsi, la banque islamique est opérationnelle au Kenya, Nigéria, Soudan, Maroc, Sénégal, et dans de nombreux pays émergents, y compris Maurice », fait-il ressortir.

Maurice peut attirer  des investisseurs musulmans

Maurice a une perspective unique comme centre régional pour la finance islamique. Car  notre pays gère une banque islamique et une micro finance islamique. « Le gouvernement peut aussi utiliser le concept de finance islamique pour attirer les investisseurs étrangers dans le pays dans le domaine du financement bancaire, des biens immobiliers et de nombreux autres secteurs. Les liens islamiques contribueraient à l’expansion de l’économie de  Maurice, » nous dit Zubair Mughal. Il ajoute que le gouvernement peut générer des financements pour les différents méga projets comme les réseaux routiers, le Metro Express et autres.

« Je voudrais insister sur le fait que la finance islamique n’est pas seulement pour les musulmans. En vérité c’est un concept universel.  Pour les musulmans, elle est liée à leur croyance religieuse. Mais pour les non-musulmans, c’est aussi un avantage. Pour le marché mauricien, c’est une solution bancaire et financière pour tous » fait-il ressortir. À l’instar de Maurice, de nombreuses banques font des opérations bancaires ‘offshore’. Elles attirent de nombreuses institutions internationales pour des opérations ‘offshore’, y compris la gestion d’actifs et le marché des capitaux dans le pays.

Tourisme halal

Maurice est également bien placé pour introduire le tourisme halaal et faciliter les  touristes musulmans. Car, un million de touristes musulmans pourraient provenir du Moyen-Orient et des pays musulmans. Le tourisme halal opère selon les croyances des musulmans. Par exemple, la nudité, la consommation des boissons alcoolisées et le porc ne sont pas autorisés en islam. Par conséquent, les touristes musulmans préfèrent des endroits où les produits sont certifiés halaal. Ainsi, des pays comme la Malaisie, l’Indonésie et la Thaïlande attirent des millions de touristes musulmans en raison de ce concept.

Commentaires

A propos de Ahmad Fakuddeen Jilani

Ceci peut vous intéresser

cyclone

Météo – Summer Outlook : entre six et huit cyclones attendus

Le Summer Outlook de la station météorologique a été présenté lors d’une conférence de presse …