jeudi , 5 décembre 2019
Accueil / People / Assif Khodabaccus, de NAS Décorateur, propose : déco en béton pour la maison
Assif Khodabaccus

Assif Khodabaccus, de NAS Décorateur, propose : déco en béton pour la maison

Laissez tomber le marbre, le vinyle ou le parquet et optez pour le ciment, la nouvelle tendance qui fait son entrée sur le marché. C’est ce que propose Assif Khodabaccus, maçon et art designer.

Assif Khodabaccus, 31 ans, a grandi dans une famille étroitement liée à la construction de maisons. Son père étant entrepreneur de bâtiment et son frère maçon, lui a choisi de combiner la maçonnerie et l’art. « Depuis tout petit je savais très bien que je finirais maçon mais je voulais innover et apporter quelque chose de rare et d’atypique. Ayant été un bon élève en Art au collège, je me suis donc intéressé à l’art et le design », nous raconte-t-il.

Depuis l’âge de 14 ans, Assif filait un coup de main à son père et son frère. Cependant, c’est de son cousin qu’il a appris l’art de décorer. « Au fil du temps j’ai appris à développer mes propres idées, mes créations et mes motifs. Ce qui fait qu’aujourd’hui mon style est assez particulier. Je m’inspire des idées de mes clients qui recherchent très souvent à recréer l’effet du bois en teck. »

L’effet bois de teck cimenté : Un mélange entre le moderne et le rustique

Assif KhodabaccusSes créations originales sont faites à partir de ciment puis retravaillées selon les motifs et design demandés. Mais ce que les clients recherchent le plus selon Assif, c’est de recréer un effet de bois de teck avec du ciment. « Effectivement c’est la tendance actuelle. Je crée des barrières, mains courantes, murs et même des tables qui ressemblent à du bois de teck. J’arrive à jouer avec la peinture et divers produits que j’applique sur le ciment pour essayer de reproduire au maximum le bois de teck. Mais ce qui rend le travail original et unique c’est qu’il garde ce côté cimenté », explique-t-il.

Le directeur de Nas Décorateur constate que les Mauriciens sont friands d’objets vintage qui coûtent cher. Mais avec cette nouvelle méthode qui est la sienne cela leur permettrait de faire des économies. « Très souvent pour faire un mur en roche naturelle cela coûte très cher. Mais je suis capable de créer un effet similaire avec du béton et donc cela coûte moins cher. Car le ciment et le rocksand sont des matériaux peu coûteux contrairement à la roche naturelle. De plus, l’entretien est plus facile et aussi il est possible de le rénover ou changer de motifs si ceux-ci ne sont plus au goût du client ou s’il trouve que ce n’est plus tendance », laisse-t-il entendre.

Assif Khodabaccus souligne que les Mauriciens ne souhaitent plus avoir chez eux du marbre qu’ils jugent trop commun et embêtant avec la chaleur qui nécessite très souvent des rénovations. « Il est temps d’innover lorsque vous faites votre sol en optant pour le béton qui est plus durable. Avec un bon design, votre maison sera originale et ne ressemblera à aucune autre,» ajoute-t-il.

Si vous souhaitez redonner un peu de peps à votre maison, vous pouvez contacter Assif via sa page Facebook ou le rencontrer à Camp-de-Masque-Pavé.

Commentaires

A propos de Nufaisah Mosaheb-Khodabux

Ceci peut vous intéresser

Nidaa Bibi Tajoo

Examens ABE : Nidaa Bibi Tajoo primée

Cette jeune professionnelle de 24 ans est au septième ciel après avoir décroché le Top …